Le “Mobile money” arrive au Cameroun

Actualités de la convergence

Ce nouveau produit a été présenté au cours d’une conférence de presse à Abidjan par le géant Sud africain du mobile.

Payer une facture, transférer ou recevoir de l’argent; faire un retrait ou créditer un compte bancaire à partir d’un téléphone mobile? Cela sera désormais possible au Cameroun grâce à Mobile Téléphone Network (Mtn), le géant sud-africain de la téléphonie mobile. C’est en tout cas l’une des innovations majeures que propose aujourd’hui l’opérateur à ses consommateurs. Ce nouveau produit a été présenté à la presse hier par les responsables des neuf (9) filiales du groupe Mtn exerçant dans l’espace Weca (Afrique de l’Ouest et du Centre) dans le cadre du Mtn Day. L’on a ainsi appris que les programmes pilotes mis sur pied au Cameroun, au Nigeria, au Ghana et en Cô0te d’Ivoire pour tester la fiabilité de cet instrument ont donné entière satisfaction. La mise en oeuvre, dans les 9 pays, explique M. Christian De Faria, le vice président du Weca, est imminente. Les différents responsables de l’entreprise n’attendent plus que le feu vert des différents gouvernements. “ En Ouganda, c’est effectif depuis la semaine derniere”, se satisfait Christian De Faria.

Au Cameroun, les consommateurs de Mtn devront tout de même encore attendre avant de bénéficier du Mobile money. C’est que, contrairement aux autres pays, la procédure d’homologation implique plusieurs parties prenantes. Outre l’autorisation de la Banque centrale (Beac), du reste partenaire au programme avec Ecobank Cameroun, Mtn doit obtenir une licence. Conséquence, le produit qui aurait du être lancé sur le marché camerounais depuis octobre 2008 est toujours attendu 5 mois après. Au lieu des 45 jours requis, le processus d’obtention de la licence traîne depuis plus d’un an. Et pour cause explique-t-on, “la régulation a pris du retard par rapport au développement de la technologie. L’arsenal juridique du pays n’a pas pu s’arrimer aux progrès techniques. Mais nous ne voulons pas polémiquer, nous avons bon espoir que les choses vont rapidement s’arranger”, a explique Philippe Vandebrouck, le directeur général de Mtn Cameroun au cours de la conférence de presse d’hier. Pour un responsable de l’agence de régulation du secteur de la téléphonie au Cameroun (Art), ce blocage pose la problématique d’un régulateur unique qui va sans doute aussi affecter le Mobile Tv, un autre produit innovant que Mtn envisage de lancer sur le marché.

Le nouveau service ne manque pourtant d’atouts. En plus de porter le leadership de l’entreprise dans l’innovation permanente, “le Mobile money vise à simplifier les différents services basiques en offrant plus de souplesse aux usagers”, explique le responsable du programme. Plus besoin de se déplacer physiquement pour effectuer ses transactions bancaires ou financiers. “ A travers Mobile money, nous offrons un service a valeur ajoutée a moindre coût car notre objectif premier n’est pas de se faire de l’argent, il s’agit avant tout d’un produit pour assurer notre présence et booster la notoriété de notre groupe”, conclut Christian De Faria.

Le Messager