Centrafrique: Vers la relecture des lois régulant les télécommunications

Actualités Télécom

Les travaux d'un séminaire destiné à la relecture des lois régissant les Télécommunications en République Centrafricaine ont démarré ce mardi à Bangui en présence du ministre en charge des postes et télécommunications, chargé des nouvelles technologies, Thierry Savonarole Maléyombo et des représentants des opérateurs de téléphonie mobile de la place.

Il s'agit des lois 07. 021 du 28 décembre 2007 et 07. 020 du 28 décembre 2007 portant réglementation des taxes et redevances sur les télécommunications dans le pays, qui selon le gouvernement et ses partenaires exploitants du secteur, méritent d'être relues pour être adaptées aux exigences de l'heure. « J'ai décidé d'entreprendre la reforme de ces deux lois pour que chaque opérateur du secteur téléphonie mobile puisse y participer », a déclaré Thierry Maléyomo, expliquant que nombreux sont les opérateurs de téléphonie mobile qui ont constaté des insuffisances dans ces deux lois.

« C'est l'occasion offerte aujourd'hui à tous les acteurs dudit secteur de revoir ce qui ne va pas et de faire des propositions concrètes pour le développement des télécommunications et des nouvelles technologies en République Centrafricaine », a-t-il conclu. Organisé par le ministère en charge des télécommunications, ce séminaire regroupe entre autres les responsables des quatre sociétés de téléphonie mobile du pays qui vont procéder à la relecture des deux lois en vue de les rendre conformes avec les textes des pays de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC).

Gabon News