Accès à Internet-Easy Net, un terminal simplifié, bientôt fabriqué en Tunisie

Actualités Internet

Topnet a saisi l'occasion de sa conférence de presse annuelle, hier, à Tunis, pour annoncer le lancement de sa solution internet pour débutants : Easy Net.

L'hébergeur, qui estime avoir dépassé le seuil des 100.000 abonnés ADSL, ce qui lui accorderait une part de marché de 42%, vise, à travers cette solution comportant un terminal simplifié, le marché des familles se situant actuellement dans une fourchette entre 9 et 10% de taux de pénétration. Or, explique-t-on, 80% des citoyens n'ayant pas d'ordinateur se trouvent être des utilisateurs occasionnels de l'internet à raison de deux à trois fois par semaine.

Actuellement importée et économique, la console PC simplifiée fournie dans le cadre du réseau Easy Net sera bientôt fabriquée en Tunisie. Elle ne comporte ni disque dur ni graveur, elle se suffit de trois interfaces simplifiées, d'un écran, d'un clavier, d'une souris et d'une webcam. La solution prévoit une formation élémentaire pour l'abonné, un service maintenance et une assistance téléphonique. Un système de contrôle parental est compris dans le package.

Topnet informe, par ailleurs, du lancement de son site «Je révise» d'enseignement sur Internet destiné aux élèves de 3e et 4e années du secondaire. Des vidéos-leçons de math, de physique et de sciences naturelles à l'usage des futurs candidats au Baccalauréat qui ouvrent la voie à un forum de discussion avec les professeurs.

L'hébergeur s'est ainsi lancé dans le développement des services, dans le but avoué de contribuer à accroître le marché des utilisateurs d'internet, dans la mesure où tout afflux additionnel sur la Toile va étendre les parts de marché lui revenant.

Enfin, le prestataire de services internet a présenté le SDSL, nouvelle technologie dédiée aux professionnels, avec des performances comparables aux lignes spécialisées et des taux d'interruption réduits, la fibre optique, plafonnée à 2 méga par câble, le VPN permettant une interconnexion des filiales d'une entreprise et la possibilité de bénéficier des noms de domaine «.tn» valorisant notre pays.

La Presse