Projet pilote de formation TIC pour le personnel électoral au Congo RDC

Actualités informatiques

Le président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), l'Abbé Apollinaire Malu Malu, a procédé, le 18 novembre 2008 à Kinshasa, au lancement officiel d'un projet pilote destiné à la formation du personnel électoral au moyen des nouvelles technologies en vue de renforcer davantage leurs capacités.

Dénommé «SatElections», ce projet est mis en oeuvre grâce au partenariat entre la CEI et l'Agence Spatiale Européenne (ESA), le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), la Commission européenne, l'Institut International pour la Démocratie et l'Assistance Electorale (IDEA), le Consortium industriel représenté par l'OPENET Technologies Spa (Italie), SES-ASTRA (Luxembourg) et Newtec (Belgique).

Cette formation à distance donnée à l'aide d'une technologie appropriée permettra de faire face aux multiples contraintes logistiques et financières liées au déploiement des personnes et de faciliter la transmission des données électorales, d'enregistrement des candidatures et des résultats électoraux en temps opportun.

Selon l'Abbé Malu Malu, le projet vise à produire les tout premiers modules de formation à distance sur l'assistance électorale efficace et sur l'administration électorale; à vérifier la faisabilité d'une large diffusion des modules avec une technologie satellitaire adaptée, rentable et durable et vérifier également la possibilité d'utiliser la même technologie satellitaire pour créer un réseau interne entre le corps de gestion électorale pour la transmission des données électorales.

Le président de la CEI estime que grâce à son déroulement dans le cas réel du cycle électoral congolais 2008-2011, le système «SatElections» fournira une solution efficace, durable et évolutive en appui aux cycles électoraux africains.

Trois villes de la RDC, Matadi, Kinshasa, Lubumbashi couvertes par le satellite NSS7, recevront des équipements qui fonctionneront en ligne. Les trois autres, à savoir Kikwit, Kananga, Mbuji Mayi seront prochainement couvertes. Cinq autres villes non encore couvertes par NSS7, notamment Bukavu, Goma, Kindu, Kisangani et Mbandaka seront dotées des équipements hors ligne, a précisé l'Abbe Malu Malu.

United Nations Mission in the Democratic Republic of Congo