Telma présente son bilan pour 2008 en attendant l’arrivée d’un 4ième opérateur mobile sur le marché malgache

Actualités Télécom

Quel est le bilan de l'année 2008 pour le secteur des télécommunications ?

Une nouvelle ère est arrivée avec la fin du gel de la délivrance des licences en juillet 2008. Tout le monde peut maintenant s'investir sur le marché. D'ailleurs, une nouvelle licence vient d'être octroyée par le ministère.

Mais ce qui a surtout marqué 2008, c'est la réalisation du backbone national Telma. Notre société a tenu ses engagements de mettre une infrastructure de qualité pour développer l'économie nationale.

Du point de vue international, Telma est aujourd'hui le quatrième opérateur dans le consortium qui met en place le plus gros réseau de câbles sous-marin en Afrique, EASSY dont les travaux ont déjà débuté, et qui transportera huit fois plus de débits que le câble SAFE.

Pouvez-vous préciser ce qu'est le «back-up» ?

Le back-up est une boucle permettant de sécuriser la connexion. En 2009, Telma mettra en place avec Sagem la boucle en fibre optique de 24fibres Toamasina-Antananarivo-Fianarantsoa-Manakara-Toamasina.

Ce qui portera à 3 000 km la longueur de la fibre optique Telma à Madagascar d'ici la fin de l'année. Malgré cela, il reste beaucoup de régions à couvrir, et le ministère de tutelle a encouragé les opérateurs téléphoniques à trouver un compromis autour d'un consortium pour développer les infrastructures nationales de ce type.

Quel est votre avis sur l'arrivée de Madamobil, le quatrième opérateur mobile ?

Madamobil a eu sa licence juste après la libéralisation du secteur des télécommunications. Tout le monde attend son arrivée effective sur le marché. Cela va bousculer encore plus le secteur.

Cela va-t-il changer le marché de la téléphonie mobile ?

Aujourd'hui, on compte environ 4 millions d'abonnés mobiles, sont répartis à 50% pour Orange, et environ 1 million d'abonnés chacun pour Zaïn et Telma Mobile. Madamobil devra donc s'intégrer au paysage dans ce contexte.

Je voudrais juste noter que Telma Mobile a réussi à atteindre 1 million d'abonnés que je remercie pour leur confiance, en seulement deux ans d'existence. Avant 2010, Madagascar atteindra certainement les 6 millions d'abonnés.

L’Express de Madagascar