Signature d'un accord de coopération dans le domaine des Tic entre la Tunisie et l'Arabie Saoudite

Actualités informatiques

Consolider les programmes de partenariat et encourager la création de projets mixtes.La Tunisie et l'Arabie Saoudite ont signé, récemment, à Ryadh, un accord visant à développer la coopération dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (Ntic).

L'accord a été signé par MM. El Hadj Gley, ministre des Technologies de la communication, lors de sa visite de travail de deux jours au Royaume (du 10 au 12 janvier) et Mohamed Jamil Ibn Ahmed Mulla, ministre saoudien des Communications et de la Technologie de l'information.

Cet accord vise à mettre en place un cadre propice pour réussir les programmes de coopération et de partenariat, à mettre à profit toutes les potentialités offertes dans les deux pays, à accroître l'échange d'expertises et de compétences et à encourager la création de projets mixtes.

Il vient également inciter les entreprises privées opérant dans le secteur des Ntic dans les deux pays à créer des projets de partenariat fructueux dans les activités et créneaux porteurs.

Les deux parties ont tenu une séance de travail au cours de laquelle ils ont examiné les moyens de mettre en place pour développer la coopération dans ce secteur et créer des projets de partenariat dans les activités corollaires.

Les deux ministres se sont félicités du niveau excellent des liens établis entre les deux pays grâce à la volonté politique des dirigeants des deux pays et leur détermination à consolider les liens de fraternité et de coopération, à accélérer le rythme de concertation, à multiplier les visites des responsables des deux pays et à promouvoir le partenariat entre les hommes d'affaires et les structures économiques et professionnelles des deux pays.

Ils ont exprimé leur volonté de promouvoir l'investissement et d'encourager les promoteurs économiques, notamment privés, à développer des partenariats dans les secteurs vitaux.

M. Gley a fait un exposé sur l'approche prospective du Président Ben Ali, laquelle vise à promouvoir l'économie immatérielle et diffuser la culture numérique, soulignant les réformes successives engagées par la Tunisie et les efforts déployés en vue de moderniser l'infrastructure et créer le maximum de pôles technologiques. Autant d'acquis qui ont habilité le pays à devenir un hub financier régional et à attirer des investissements directs étrangers (IDE).

Le ministre a effectué par la même occasion des visites à des entreprises saoudiennes et s'est enquis des composantes de la cité du Roi Abdelaziz des sciences et de la technologie.

M. Gley s'est rendu au département des communications et de la technologie de l'information, à la poste saoudienne et à Saoudi Télécom. Il a examiné avec les responsables de ces entreprises les moyens à même d'établir des partenariats avec leurs homologues tunisiennes.

Le ministre a rencontré les cadres et compétences tunisiens exerçant au Royaume dans le cadre de la coopération technique dans les domaines des technologies de la communication et de l'information, mettant en exergue les avantages institués par l'Etat pour la création de projets en Tunisie dans le domaine des Ntic.

Les participants à cette rencontre ont exprimé leur fierté des acquis réalisés par la Tunisie grâce à la politique avant-gardiste du Chef de l'Etat, faisant état de leur adhésion aux choix du Président de la République pour la poursuite de l'oeuvre de développement du pays.

La Presse