Lancement du nouveau réseau 3G+ au Sénégal

Actualités Télécom

Dakar se met à jour à l'instar des grandes capitales. La métropole sénégalaise vient de se connecter au réseau 3G+. En effet, la ville de Dakar dispose officiellement depuis le 30 juillet dernier d'un nouveau réseau très haut débit mobile 3G+. C'est l'opérateur historique des télécommunications au Sénégal, la Sonatel, qui a ainsi lancé ce produit encore nouveau dans la zone de l'Union économique monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Cette innovation technologique de la Sonatel n'est cependant pas encore disponible pour le grand public. Elle est en phase pilote. 200 abonnés d'Orange triés sur le volet ainsi que des journalistes s'intéressant à l'actualité des Technologies de l'information et de la communication (Tic) ont la possibilité de tester en avant-première les fonctionnalités de ce tout nouveau réseau. Pour le directeur général de Sonatel multimédia, Gaïdy Ndao, « ils viennent de réussir le mariage entre le mobile et l'Internet ».

Gaïdy Ndao a indiqué que « c'est à la suite des tests techniques concluants effectués à l'occasion du sommet de l'organisation de la conférence islamique (Oci) à Dakar que la 3G+ est ainsi lancée officiellement le 30 juillet dernier ». Le réseau 3G+ ou Hsdpa (High-Speed Downlink Packet Access) est une version améliorée de la 3G ou Umts. Le directeur général de la Sonatel multimédia a précisé que « la 3G+ d'orange est six fois plus rapide que cette dernière et permet donc d'avoir un véritable haut débit sur le mobile.

Gaïdy Ndao a, dans le même sillage, loué les avantages de leur nouveau produit. Selon lui, « la 3G+ améliore de manière notoire les performances dans l'usage des services data sur le mobile. Notamment le téléchargement des données comme e-mails et fichiers joints, musique qualité Cd, Mms, sonnerie est 10 fois plus rapide. De plus, il y a une meilleure qualité d'image et de son pour la télévision en direct sur le mobile, il y a aussi la visiophonie qui permet de voir son interlocuteur en ligne, vidéos, etc. » Il a estimé que « la 3G+ est 60 fois plus rapide que le Gprs, 20 fois plus rapide que l'Edge et 6 fois plus rapide que la 3G ».

A la fin de la phase-test, Sonatel fera une évaluation de l'offre 3G+ et en fonction des résultats obtenus, décidera de l'extension ou non du réseau 3G+.

(Source : Sud Quotidien)