L’Internet Mobile « taille des croupières » à l’ADSL au Maroc

Actualités Internet

L’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) vient de publier son rapport trimestriel avec les principaux indicateurs statistiques sur les segments du fixe, du mobile et de l’Internet.

A la fin du mois de juin 2008, le nombre d’abonnés à l’Internet a atteint le chiffre de 653,591 contre 581,866 trois mois plutôt : une progression de 12.33% au cours des trois derniers mois.

La répartition des abonnés par mode d’accès se présente comme suit, avec une prédominance des accès haut débit ADSL qui représentent 74,7% du parc Internet global (488,263 abonnés) suivi de l’Internet 3G avec 24,3% (158,869 abonnés).

En termes de part de marché, Maroc Telecom détient toujours 98,81% du parc Internet ADSL suivi deWana Corporate (ex- Maroc Connect) avec 0,83% et les autres FAI avec 0,36% (qui sont les autres FAI au Maroc ?).

Selon, les chiffres de l’ANRT, l’accès à 256 kbits/s représente la plus grande part avec 41,71% des abonnements ADSL en juin 2008 suivi du 512 kbits/s avec 27,41%.

La croissance du parc ADSL a été quasi nulle entre mars et juin avec le nombre d’abonnés passant de 487,829 à 488,263. Cette stagnation est due à la croissance de l’Internet mobile dont le nombre s’est accru de 82,03% par rapport au dernier trimestre. Le Maroc comptait 158,869 abonnés à la 3G en juin 2008 contre 87,278 trois mois plutôt. L’adoption de la 3G par les marocains est encore marquante lorsqu’on reprend les chiffres sur un an : 158,869 abonnés à fin juin 2008 contre 24,316 à fin juin 2007 (des chiffres qui doivent faire rêver la Sonatel !). Il est clair que l’Internet par ADSL a trouvé son concurrent dans l’Internet mobile.

En termes de part de marché, Wana corporate détient 73,98% du parc Internet 3G suivi de Medi Télécom avec 17,35% et Maroc Telecom avec 8,68%. Il n’est pas vraiment de coutume de voir Wana en tête. Les temps changent, même au Maroc !