m-Marketing : Est-il aussi prometteur que l’on pense en Tunisie ?

Actualités de la convergence

Le m-Marketing commence à être connu en Tunisie après quelques balbutiements où les précurseurs ont eu la maladresse de se retirer après avoir montré la voie (mais peut-être aussi ne savons-nous pas tout des difficultés qu’ils auraient pu rencontrer).

Aujourd’hui, Xpert-Net, spécialiste du développement de solutions ‘’interactives’’, semble gonflé à bloc en matière de m-Marketing. Son discours, représentatif de ce nouveau secteur, est d’ailleurs tout ce qu’il y a de plus alléchant (c’est une profession que d’allécher).

Ses services axés sur les développements marketing des entreprises par Internet se disent capables d'optimiser la rentabilité de votre site ; c'est-à-dire vous faciliter la prospection de nouveaux marchés, la gestion et la fidélisation de votre parc client, la promotion de vos nouveaux services et, cerise sur le gâteau, la consolidation de votre image de marque.

C’est joli tout ça mais il y a plus. Dans le nouveau domaine de l’usage du SMS, il promet de manière solennelle monts et merveilles : un taux de retour s’élevant en moyenne à 12% pour une campagne SMS contre 7% pour un e-mailing et 2% pour un envoi postal.

Etonnant ! Il est cependant incontestable que le mobile est devenu un média d’une efficacité redoutable pour annoncer un événement, promouvoir un produit, optimiser une campagne marketing,

Bien sûr, pour avoir des résultats dignes de ce nom, il faut disposer d’une base de données de plusieurs centaines de milliers de contacts au moins. Mais, si nous sommes conscients que nous nous trouvons à la veille d’une accélération des convergences des TIC, nous sommes déjà obligés de convenir que le GSM (sous sa forme actuelle ou future) est devenu tellement omniprésent dans la vie de tout le monde (comprenez, toutes les cibles potentielles du marketing) qu’il est certainement

l’outil par excellence de n’importe quel genre de communication aujourd’hui et à l’avenir.

Webmanagercenter