Les professionnels des TIC au Burkina-Faso souhaitent l’exonération des taxes d’importation sur le matériel informatique

Actualités informatiques

A l’occasion du « Réveillon NTIC » organisé par le Réseau d'échange et de partage d'information sur les TIC (Technologies de l'information et de la communication) pour le développement du Burkina, « Burkina NTIC » qui s’est tenu à Ouagadougou, le 30 décembre dernier, la question de la vulgarisation des TIC a été à l’honneur.

L'exonération des taxes d'importation du matériel informatique (les ordinateurs notamment) a été l'un des principaux souhaits de l'année 2008 exprimés par le coordinateur du réseau Burkina NTIC, Sylvestre Ouédraogo (il s'est adressé aux convives de la soirée à travers une connexion sur le Net parce qu'absent du pays à ce moment). Pour lui, une telle mesure favorisera une meilleure vulgarisation des TIC au Burkina et renforcera leur contribution au processus de développement. Il a dit espérer que l'année nouvelle connaisse moins de problèmes au niveau de la connexion Internet avec le lancement du premier satellite africain (Rascom).

Roukiatou Ouédraogo, assistante en communication du réseau, a relevé les nombreux acquis enregistrés par les membres, notamment dans les divers domaines de l'éducation, de l'approche genre, de la connexion des établissements scolaires, de création de logiciels ...

(Source : Le Pays)