HITS Telecom - un nouveau venu dans le secteur de la télécommunication au Burundi

Actualités Télécom

Le gouvernement du Burundi a récemment donné une licence d'exploitation en télécommunications à l'opérateur de téléphone mobile, HITS Telecom. Cette société, qui est, selon le gouvernement du Burundi, basée en Ouganda fournira réseau GSM et Omax Internet.

Ceci est le sixième opérateur de téléphonie mobile à obtenir une licence de télécommunications au Burundi. Cinq autres opérateurs comprennent ONATEL Mobile, U-COM, Africell et Econet Wireless. De tous ces opérateurs de téléphonie mobile, seuls ONATEL mobile et U-COM couvrent l'ensemble du pays même si leur signal est faible ou inexistante dans certains coins du pays.

La HITS (House of the Integrated Technical Systems) Telecom a été créé en Ouganda l'année dernière. Il y est considéré comme une branche House of the Integrated Technical Systems Limited, qui est enregistrée dans la région d'Al Ulayya, Riyad en Arabie Saoudite.

Cet opérateur de télécommunications en Ouganda a été bien accueilli car il promettait secouer son marché. Le montant d'argent que ce système va engager dans le marché du Burundi est encore inconnu cependant.

Tous les opérateurs de téléphonie mobile ont promis de couvrir l'ensemble du pays, mais en raison de la concurrence, il n'y en a que deux qui le font actuellement. Il s'agit notamment de l'ONATEL mobile et U-Com. Ces deux sociétés ont également créé quelques emplois puisque vende du temps d'antenne au détail. U-Com fournit actuellement un service Internet mobile utilisant un gadget USB qui est cher ou en utilisant le portable de téléphone fixe localement connue sous le nom de Téléma.

Le prix de la communication est encore élevé malgré la levée de certaines taxes sur les outils de télécommunication. Le prix de l'Internet qui était estimé à 10 francs par minute en 2004 a augmenté pour atteindre 20 dans tous les cybercafés de la capitale en 2007, mais il semble n'y avoir aucun changement dans la vitesse.

(Source : Burundi Réalités)