Ouverture du premier cyberpresse régional au Sénégal

Actualités Internet

Le ministre de l'Information et des Relations avec les Institutions, porte-parole du gouvernement, Bacar Dia a salué, lundi à Louga, la "matérialisation du projet présidentiel de cyberpresse régional".

M. Dia, qui procédait à l'inauguration du premier cyberpresse régional, a estimé que "les journalistes reporters et correspondants régionaux de Louga ont, à travers la mise sur pied de ce projet, montré qu'il est possible de partir d'un concept et d'en arriver à un résultat concret".

Accompagné de son homologue, le secrétaire général au ministère équato-guinéen de l'Information, de la Culture et du Tourisme, Federico Abaga Ondo, M. Dia a salué l'entente qui a prévalu entre les journalistes et le travail abattu en amont par l'association de la presse régionale de Louga pour aboutir à ce résultat.

"Les journalistes ont montré la voie et il faut que toutes les autres régionales s'y mettent pour qu'ensemble l'Etat puisse continuer à vous soutenir dans votre mission d'informer juste et vrai", a lancé le ministre aux autres correspondants d'organe de presse.

"A travers la mise sur pied de cyberpresse régionaux et une subvention annuelle de 6 millions, l'Etat vise à améliorer les conditions d'exercice de la profession pour les hommes de terrain que vous êtes, qui bravent la chaleur, la poussière pour rendre service au peuple", a soutenu M. Dia.

Son homologue de la Guinée équatoriale, en séjour d'une semaine au Sénégal, a apprécié cette "expérience d'appui aux journalistes exerçant dans les provinces", tout en relevant que c'est un "exemple" à suivre.

Au nom de ses confrères, le correspondant de Walf FM, Moustapha Niang dit Achille a remercié les autorités étatiques pour cette trouvaille qui "va grandement aider les correspondants dans leur bataille quotidienne pour faire plaisir aux auditeurs et lecteurs".

"Ce cadre ouvert à tous les confrères d'ici et d'ailleurs, travaillant dans la région ou venus en mission, va faciliter, à n'en point douter, raffermir les liens entre journalistes et lever du coup toute sorte d'incompréhension", a relevé Achille Niang.

Le cyberpresse de Louga, doté de 15 ordinateurs dont 5 portables, est logé dans les locaux du centre culturel régional.

(Source : Agence de Presse Sénégalaise)