Maroc Telecom confirme son leadership en Afrique

Actualités économiques

Maroc Telecom, présente au Gabon, confirme son leadership en Afrique courant 2007 en réalisant des "résultats exceptionnels" grâce en partie à la téléphonie mobile, dans un contexte très concurrentiel.

Le président du directoire du groupe, M. Abdeslam Ahizoune, s'est déclaré satisfait vendredi face au résultat opérationnel consolidé du groupe qui a atteint, au terme de l'année 2007, quelque 12,2 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 21,3 pc par rapport à 2006, grâce à un chiffre d'affaire consolidé de 27,5 MMDH (+21,7 pc), la poursuite de la croissance des activités mobiles et la maîtrise des coûts, a précisé M. Ahizoune qui présentait, vendredi à Rabat lors d'un point de presse, les résultats consolidés 2007 de "Maroc Telecom".

Au Gabon, un marché en pleine restructuration, qui nécessite d'importants investissements, "Gabon-Télécom" a affiché, durant la période mars-décembre 2007, un résultat opérationnel négatif de 169 millions de dirhams, contre -912 millions de dirhams en 2006, a indiqué M. Ahizoune, précisant que cette amélioration des résultats est liée principalement à la relance de l'activité Mobile, à l'assainissement des processus de gestion et à la maîtrise des coûts opérée par le nouveau management.

Le groupe a maintenu ainsi sa marge opérationnelle à 44,4 pc, soit 4,6 points de plus qu'en 2006, a précisé le président du directoire de "Maroc Telecom".

Sur une base comparable illustrant les effets de la consolidation des opérateurs Onatel et Gabon-Télécom comme si elle s'était effectivement produite et le maintien d'un taux de change constant Dirham/Ouguiya Mauritanienne/Franc CFA/Euro, le résultat opération consolidé a progressé de 23,3 pc, a précisé M. Ahizoune, ajoutant que le résultat net part du groupe a progressé de 19,2 pc à environ 8 MMDH , alors que le flux net de trésorerie généré par activité s'est établi en 2007 à quelque 13 MMDH, en hausse de 16,3 pc.

M. Ahizoune a qualifié "d'exceptionnels" ces résultats, qui ont été réalisés dans un contexte très concurrentiel, mais favorable au Maroc et dans les pays où le groupe est déjà présent, en l'occurrence la Mauritanie (Mauritel), Burkina Faso (Onatel) et le Gabon (Gabon-Telecom), ainsi qu'en France et en Belgique à travers "Mobisud".

Maroc Telecom, opérateur historique de télécommunications au Maroc, est coté simultanément à la bourse de Casablanca et à celle de Paris depuis décembre 2004 et ses actionnaires de référence sont le groupe Vivendi (53 pc) et le Royaume du Maroc (30 pc).

(Source : Infos Plus Gabon)