STRATEGIE DE DISTRIBUTION DE NEDJMA EN ALGERIE

Actualités Télécom

It Mag : C’est la première sortie de 7Télécom. Parlez-nous-en.

M. Khaled Ghermeh : En effet, c’est la première fois que nous allons vers le public. 7Télécom est une entreprise de distribution de téléphones portables en Algérie avec Nedjma comme opérateur télécom mobile. Nous sommes présents aujourd’hui à cette foire aux côtés de Nedjma et ses cadres commerciaux qui ont de l’expérience et une excellente connaissance du marché des télécoms algérien.

Quel est votre objectif à travers l’organisation de cette foire du mobile ?

D’abord, faire connaître 7Télécom mais aussi se rapprocher de nos clients et de nos futurs clients. Notre deuxième objectif est d’ordre commercial, à savoir vendre le plus possible et élargir par la suite notre horizon.

Pourquoi avoir choisi Nedjma ?

Wataniya est le troisième opérateur mobile à entrer sur le marché algérien et ne possède pour le moment que près de 3 millions d’abonnés, ce qui implique qu’il y a encore beaucoup à faire. Le marché algérien n’est pas saturé. De plus, Nedjma nous a ouvert les portes et nous a même donné les résultats de l’étude sur les besoins des clients par région. En plus de cela, les commerciaux de Nedjma sont vraiment à l’écoute et nous aident beaucoup.

Quels sont vos projets à court terme ?

Avant de parler de nos projets à proprement parler, nous sommes en train d’évaluer le projet en cours, qui est la foire du mobile, et comme vous le constatez, il y a un engouement certain. Nous pensons que c’est déjà une réussite. Par ailleurs, nos objectifs consistent à faire connaître nos produits, à savoir les terminaux mobiles, et à vendre le maximum de cartes Sim Nedjma sur le marché algérien. Nous voulons devenir incontournables dans le domaine de la distribution télécom en Algérie.

Quels rapports entretenez-vous avec les autres distributeurs de Nedjma ?

La concurrence est saine et nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes. De plus, nous respectons tous les distributeurs, même ceux qui ne travaillent pas avec Nedjma.

It Mag : Vous êtes passé de neuf à quatre distributeurs depuis votre lancement. Pourquoi avoir pris, aujourd’hui, un cinquième ?

M. Faudil Kerkech : Nedjma est présente à travers tout le pays, et nos quatre partenaires ne peuvent pas prendre en charge toute la distribution. Nous avons décidé d’avoir un cinquième distributeur pour couvrir les zones non couvertes par les quatre autres. Ce 5e partenaire WTA est le fruit d’une longue recherche depuis plus d’une année. 7Télécom est un regroupement de plusieurs distributeurs qui connaissent bien le métier.

Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

Wataniya, opérateur télécom de grande envergure, a réalisé plusieurs études de marché qui ont révélé les vrais acteurs du marché de la distribution. On s’est rendu compte que ce sont les distributeurs qui font entièrement le travail. Aussi, à Wataniya, nous avons décidé de les aider à se regrouper, ce qui sera profitable et pour eux et pour nous, car nous aurons affaire qu’à un seul interlocuteur. Aujourd’hui, nous lançons ce distributeur qui s’appelle 7Télécom.

Quel est l’objectif de WTA à travers cette alliance ?

Wataniya se devait d’aller vers les régions où les distributeurs ne sont pas présents. Ce partenariat permet l’optimisation du circuit de distribution, afin d’être disponible dans les régions les plus éloignées et de répondre aux besoins de notre clientèle.

Que pensez-vous de 7Télécom ?

Notre choix s’est porté sur 7Télécom, car nous nous sommes rendu compte que ce distributeur est un professionnel avec une grande expérience. On a beaucoup travaillé avant d’annoncer ce partenariat et on a tracé des objectifs clairs pour cette entente. 7Télécom dispose d’une certaine sérénité financière, situation qui permettra à WTA d’atteindre ses objectifs de développement au niveau de chacune des régions.

(SOURCE : IT Mag)