Internet à domicile - encore très cher au Cameroun !

Actualités Internet

En moyenne 35000 F Cfa par mois. Sans compter les frais de téléphone.

Généralement, les gens préfèrent se rendre dans les cybercafés au lieu d'installer Internet à la maison. La raison est simple. C'est un problème d'ordre financier d'abord. Car pour avoir Internet à la maison, il faut tout d'abord songer à acheter un ordinateur. Qu'il soit un clone ou non, un bon ordinateur ne coûte pas moins de 150.000 F Cfa. Les plus luxueux vont même au-delà de 500.000 F Cfa. Ensuite, pour ceux qui disposent d'un ordinateur à la maison, il faut généralement un téléphone fixe. Celui-ci permet de prendre une connexion via un opérateur de la place. Ainsi, les prix que proposent Camtel ne sont pas toujours à la portée de tout le monde. C'est ce que confirme Yannick Ondoua, informaticien. " J'ai besoin de travailler avec Internet tous les jours. Mais les abonnements à Camtel sont encore trop chers pour moi. Ce qui fait que je préfère aller au cybercafé où c'est moins cher ", explique le technicien.

Pour avoir un téléphone fixe chez soi, il faut payer 47.000 f cfa de frais d'installation, plus les frais d'entretien mensuels. Ceux-ci s'élevant à 5500 F Cfa environ par mois. De plus, les formules d'abonnement à Internet que proposent quelques opérateurs n'arrangent pas les clients. Avec le CT Phone, qui coûte entre 30.000 et 60.000 F Cfa, les formules sont diverses. Le client peut décider de payer sa connexion à l'avance en choisissant une tranche horaire pendant laquelle il va " surfer ". Il peut aussi décider de se connecter en fonction de son crédit de communication. Ici, la connexion coûte vingt francs la minute. Ce qui revient à 600 F Cfa l'heure. Or dans les cybercafés aujourd'hui, les tickets tombent déjà à 100 F Cfa l'heure.

Pour certains qui ont le téléphone fixe, l'avantage réside dans le fait que vous pouvez être connecté au " Net " 24h/24h. À cet effet, les factures sont mensuelles et tournent autour de 35.000 F Cfa. Lorsque l'on calcule toutes ces dépenses, le client va dépenser dans les 250.000 F Cfa au moins. Ce qui n'est pas à la portée pour tout le monde. Tel est l'avis de Joseph K. " J'ai constaté que Internet est pour une certaine catégorie. C'est une réelle charge d'avoir le " Net " à l'heure actuelle. Or mes enfants ont un grand besoin d'évoluer avec ces choses. Ils n'ont même pas un ordinateur à la maison ", lance-t-il. Difficile donc de s'arrimer aux TIC. Sauf si l'on ne consent à casser la tirelire.

(Source : Cameroon Tribune)