Sénégal: Basculement effectif des numéros fixes et mobiles à 9 chiffres, avec des désagréments

Actualités Télécom

Le système de numérotation téléphonique du Sénégal, pour ses réseaux fixe et mobile, est passé depuis dimanche de 7 à 9 chiffres occasionnant quelques désagréments aux clients, a constaté l'APS.

Sur le fixe, les numéros de la Sonatel (orange) sont précédés par le chiffre 33. Pour le réseau mobile, tout appel est précédé désormais par le 77 pour les abonnés d'Orange et 76 pour Tigo.

Samedi, des désagréments ont été constatés sur divers services de téléphonie par plusieurs clients des deux opérateurs. Ces dysfonctionnements ont diminué dimanche.

Cependant, des griefs sont portés contre l'Agence de régulation des télécoms et des postes (ARTP) d'avoir manqué de communiquer suffisamment sur ces changements, notamment en langues locales.

Le correspondant de l'APS à Kolda a relayé des plaintes de personnes âgées souvent analphabètes qui ont eu du mal à composer les nouveaux numéros.

Mais, l'agence de régulation s'en défend sur les ondes de la radio privée RFM. "Depuis deux mois, nous menons une campagne de communication à travers les radios, télévisions et la presse écrite, dans toutes les langues nationales. Je suis étonné que des citoyens vivant dans ce pays depuis n'en soient pas informés", a répondu Elimane Ly, responsable de la communication de l'ARTP.

Le directeur d'étude, de planification et des réseaux de la Sonatel, Gaïdy Ndaw, et la directrice des relations extérieures de Sentel, Maguette Diop, n'avaient pas écarté, jeudi lors d'une conférence de presse, l'éventualité d'une perturbation du réseau téléphonique lors du passage du Sénégal à un nouveau plan de numérotation à 9 chiffres.

Agence de Presse Sénégalaise