M2T, un opérateur marocain de la monétique avec des ambitions africaines

Actualités informatiques

Dans une interview accordée à Maroc IT, Mourad Mekkouar, le directeur général de M2T trace les grandes lignes de l’activité de cet opérateur spécialisé dans la fourniture de solutions de transactions électroniques. L’entreprise marocaine vient d’ouvrir une filiale au Sénégal comme premier pas se développer sur le reste du continent.

Maroc IT : Quel est le périmètre de business et positionnement de M2T dans le domaine des paiements électroniques?

Mourad Mekouar : Depuis sa création en décembre 2001, M2t a focalisé son activité sur deux principaux champs d’action. Le premier concerne la conception, le développement et la mise en œuvre de GETI®, une suite logicielle intégrée multi fonctions, de traitement en temps réel de transactions électroniques sécurisées.

Le second a trait à la gestion déléguée, de bout en bout, comprenant les services informatique, télécoms, techniques et opérationnels, de services sécurisés de paiements et de ventes, sur différents canaux de distribution : réseaux de commerçants, réseaux d’agences Partenaires, réseaux d’automates bancaires et Internet.

M2t assure notamment cette gestion, en traitant plus de 2,5 millions de transactions sécurisées par mois, sur un réseau qualifié de plus de 200 points de vente de proximité, franchisés ou propres, labellisés sous l’enseigne « Espace Services » et intégralement gérés par M2t. Au niveau financier, notre plate-forme gère un flux financier annuel de l’ordre de 100 millions de dollars.

Nous comptons parmi nos clients des entités de renom, notamment de filiales de multinationales, telles que Lydec, Redal, Amendis, Cetelem, GAM (IAM), Ramsa, CTM ainsi que d’autres entités nationales.

D’ailleurs, nous sommes pionniers au Maroc dans les services intégrés d’externalisation des encaissements de factures avec une équipe globale de 54 personnes et une croissance de notre chiffre d’affaires de l’ordre de 50% pour l’année 2007.Au Sénégal nos clients et prospects sont actifs dans les secteurs énergétique, financier et agricole.

Maroc IT : Quel est aujourd’hui le bilan de votre expérience de fourniture de solutions de paiement sur le marché marocain ?

Mourad Mekouar : Bilan satisfaisant, principalement dû au fait que nous offrons des services nouveaux sous forme d’externalisation totalement intégrée répondant à des besoins de tous les intervenants : entreprises clients, consommateurs et réseaux de distribution des services et produits. Toutefois, le marché marocain reste assez frileux quand à la mise en œuvre de solutions nouvelles et créatives, parfois pour des raisons de protection d’un marché donné.

Maroc IT : Quels sont vos axes de développement à l’international, et plus particulièrement en Afrique ?

Mourad Mekouar : Nous sommes d’ores et déjà présents, via une filiale, au Sénégal. Principalement pour le développement de notre offre de services de paiement et de vente en gestion déléguée. Nous y installons un centre de traitement intégré secouru par le centre Maroc.

L’expérience Sénégalaise devrait nous donner une meilleure visibilité sur les opportunités de développement futures dans la sous région.

Par ailleurs, nous avons développé des offres commerciales destinées à certaines cibles dans les pays européens.

Maroc IT : Quels sont les axes de votre stratégie R&D de vos solutions ?

Mourad Mekouar : Nous travaillons sur les solutions nouvelles, en ligne avec les tendances mondiales, que sont le paiement mobile et le paiement sur Internet. Pour cela, nous ambitionnons de développer un partenariat fort avec le monde institutionnel financier, national et étranger. Sinon, nous avons une petite équipe dédiée à la R&D en termes de nouvelles normes de développement informatique, notamment pour tout ce qui a trait à l’open source et en relation avec le paiement et la monétique.

Par ailleurs, nous travaillons sur un projet de terminal nouveau adapté à notre modèle et à l’environnement géographique.

(Source : Maroc IT)