Open Wide crée une plateforme Offshore en Tunisie

Actualités informatiques

En étroite collaboration avec les équipes d’Open Wide basées en France (Paris et Lyon), les équipes de Open Vision intègrent les équipes-projets françaises sur certains développements (paramétrages sur mesure, reprise de l'existant dans des phases de migration, développements spécifiques ou TMA...), lit-on dans un communiqué de Open Vision.

Le choix de l'implantation en Tunisie s'explique par la qualité des filières de formation des ingénieurs locaux mais également par la proximité géographique, linguistique et culturelle entre les équipes locales et les équipes françaises.

Open Vision se positionne essentiellement sur le marché français et veut accélérer sa présence sur les marchés-clés européens. Elle se spécialise dans le développement de portails Web et la gestion de contenu. Elle offre également des solutions de GED (Gestion Electronique Documentaire), de workflow et d'infogérance.

Open Vision intervient au niveau de la conception et de la réalisation de projets à engagement forfaitaire à travers la mise à disposition des ressources dédiées et la prise en charge d'une tierce maintenance applicative.

Open Vision bénéficie d'un encadrement local disposant d'une expérience cumulée de plus 20 ans dans les domaines d'étude, de conception, de développement et d'intégration des systèmes d'information pour les grands comptes (administration, finance, télécoms, transport, industrie, services, distribution, agroalimentaire, santé, etc.) provenant en majorité de la société XVISION Engineering.

Suite à cet accord, M. Hassen Dhrif, le gérant d’Open Vision, a déclaré que "Open Vision nous permettra de créer 15 postes d'emploi fin 2007 pour un objectif de 50 postes fin 2008. Le modèle économique Open Source intéresse de plus en plus les opérateurs majeurs de TIC dans le monde. Il est de notre devoir de faire partie du peloton de tête".

(Source : Webmanagercenter)