Création d’un Fonds de service universel au Sénégal

Actualités Télécom

Le gouvernement a créé un Fonds de service universel (FDSU), équivalant à un fonds de péréquation et de compensation pour éradiquer le gap entre les zones urbaines et les zones rurales, a indiqué Sophie Gladima Siby, ministre des Télécommunications, des Postes, des Technologies de l’Information et la Communication

Le fonds est financé par l’Etat du Sénégal et la Banque mondiale, a précisé Mme Siby lors de l’examen du budget 2008 de son département par l’Assemblée nationale.

L’appel d’offres est lancé et le démarrage de ce fonds dans la zone pilote de Matam interviendra en 2008, a dit Mme Siby selon qui ce fonds permettra à court terme de faire bénéficier les villages de tous les services de télécommunications.

Le budget 2008 du ministère des Télécommunications, des Postes, des Technologies de l’Information et la Communication s’élève à 526,970 millions de francs, contre 551,739 millions de francs en 2007. Il a subi une baisse de 24,769 millions de francs.

Sophie Gladima Siby explique cette baisse par la réduction des crédits budgétaires qui résulterait de l’organisation de trois grandes conférences, notamment le sommet de l’Organisation pour la conférence islamique (OCI).

(Source : APS)