TELEPHONIE MOBILE, NOKIA MET DE L'ORDRE SUR LE MARCHE MALGACHE

Actualités économiques

Le fabricant de la marque de téléphone portable Nokia, Nokia Corporation est en train de mettre de l'ordre sur le marché malgache de la téléphonie mobile.

L'on apprend de source informée que suite à la saisie de terminaux téléphoniques contrefaits effectuée par les représentants de Nokia Afrique du Sud dans quelques magasins de la Capitale au mois de novembre dernier, les autres revendeurs locaux, n'ayant pas encore l'approbation du fabricant ou de son représentant officiel à Madagascar, IBT (Infosystems Business Technologies) ont manifesté leur volonté d'intégrer le circuit formel et témoignent leur souhait de signer un accord avec le constructeur.

A noter que seuls quelques revendeurs et deux opérateurs mobiles sont agréés par Nokia Corporation, par le biais de son représentant officiel à vendre des produits Nokia à Madagascar.

«Nokia Corporation ne s'était pas contenté de faire la saisie des portables contrefaits mais l'entreprise, par le biais de son mandataire et conseiller légal en matière de propriété industrielle sur le territoire malgache en l'occurrence, le Cabinet Raketamanga, a notifié tous les revendeurs de téléphones portables à Madagascar que tous les opérateurs vendant les produits de marque Nokia doivent avoir l'accord du fabricant ou de son représentant officiel», devait-on apprendre de la même source. Parallèlement, l'on indique que l'entreprise Nokia poursuit son enquête sur l'origine des produits de contrefaçon, objet de la saisie du mois de novembre 2006.

Faut-il noter que cette action menée par Nokia pour lutter contre les produits de contrefaçon est un combat commun pour les fabricants de téléphone portable ? Cette lutte ne peut que tourner en faveur des utilisateurs de téléphones portables, qui, en se servant d'appareils non conformes aux normes requises en la matière, courent d'énormes risques pour leur santé. Alors, en préservant son intérêt, Nokia sauve en même temps des vies.

(SOURCE : Midi Madagasikara)