HUAWEI ETEND SES ACTIVITES A L’ILE MAURICE

Actualités économiques

Le géant chinois des télécommunications, Huawei, continue son expansion. Car à partir d'avril, elle va transférer d'Afrique du Sud à Maurice sa tender business unit qui va traiter toutes les questions d'appels d'offres pour la région d'Afrique sub-saharienne.

Ce transfert intervient un an après que Maurice est devenue le centre régional de la compagnie pour ses opérations financières dans la région sub-saharienne d'Afrique.

Au cours de ces trois dernières années les activités de Huawei Technologies Mauritius Co. Ltd (HTML) a continuellement élargi de gamme. En 2004, elle avait commencé avec l'introduction de services de vente et de marketing. Ensuite, en 2005, le département technique a vu le jour.

Jim Zhang a été dépêché à Maurice depuis la semaine dernière pour mettre en place la quatrième phase de développement de HTML. Une dizaine de personnes, d'ingénieurs en télécommunications en particulier, et membres du personnel administratif seront recrutés pour apporter du soutien à ses systèmes. HTML emploie actuellement 122 personnes ; Mauriciens et Chinois confondus.

"Nous cherchons à recruter pour des métiers très spécialisés et très pointus. Pour nous, le transfert de technologie dans le cadre de nos activités d'expansion est très important", dit Jim Zhang.

"Si nous avons choisi de centraliser nos opérations du département d'appels d'offres à Maurice, c'est pour trois principales raisons. Il y a tout d'abord les facilités pour l'obtention des visas et des permis de travail dans le sillage du Business Facilitation Act voté l'année dernière. Il y a aussi le fait que les technologies des télécommunications sont très avancées à Maurice, sans compter que les Mauriciens sont très qualifiés et qu'ils sont bilingues", ajoute-t-il.

Dans plusieurs business units de HTML, des Mauriciens occupent des postes importants au sein de cette compagnie, notamment dans les business units des finances, des ventes et du marketing. Dans les autres business units également, le département technique et la tender business unit, les Mauriciens seront appelés à prendre la succession des Chinois à la direction une fois qu'ils auront acquis la formation nécessaire. D'ailleurs la compagnie a déjà envoyé plusieurs employés mauriciens en Chine pour les besoins de formation.

"Il y a plus d'un millier d'appels d'offres qui sortent chaque année dans la région d'Afrique sub-saharienne pour le développement du secteur des télécommunications, en particulier l'achat des équipements. Nous voulons que le personnel pour la tender business unit soit d'un niveau mondial pour pouvoir répondre adéquatement à ces appels d'offres, tant aux niveaux technique, commercial et administratif", souligne Jim Zhang.

"Nous voulons nous assurer que les technologies que nous proposons puissent toujours satisfaire les exigences de nos clients, et qu'elles soient les plus efficientes possibles par rapport au coût (cost effective).

La business tender unit sera le centre nerveux de nos opérations. Nous voulons nous assurer qu'à travers ces recrutements que Huawei maintient son leadership dans la région subsaharienne."

La direction de HTML espère pouvoir compléter d'ici juin ses négociations avec ses partenaires locaux et les autorités concernées afin que puisse démarrer la construction de son siège dans la cybercité d'Ebène. Car avec ses projets d'extension, les espaces actuellement occupés dans la cybertour ne sont plus suffisants.

(SOURCE : L'Express)