PLAN D'ACTION TUNISIEN AU SERVICE DE LA HAUTE QUALITE ET DE LA COMPETITIVITE DES TELECOMMUNICATIONS

Actualités Télécom

- Rationalisation accrue de l'exploitation de l'infrastructure publique disponible

- Vers l'amendement du Code des télécommunications pour impulser la compétitivité

- Téléphone fixe : préparation de l'octroi d'une concession à un deuxième opérateur

Un Conseil ministériel, présidé hier matin par le Président Zine El Abidine Ben Ali, a été consacré à l'examen des perspectives de promotion du secteur des télécommunications.

Le Conseil a passé en revue les principaux indicateurs du secteur, s'agissant notamment de la qualité des prestations, du nombre d'abonnés et de l'apport des télécommunications aux secteurs de l'investissement et de l'emploi.

A la lumière des résultats enregistrés, ainsi que des problématiques posées, en particulier concernant la concurrence et les services innovants et à valeur ajoutée, le Conseil a approuvé un plan d'action visant à faire évoluer le secteur des télécommunications. Ce plan s'articule autour des points suivants :

- L'élargissement des perspectives d'exploitation des différentes composantes du réseau de télécommunications et la rationalisation accrue de l'exploitation de l'infrastructure disponible auprès des opérateurs des réseaux publics

- L'impulsion de la compétitivité, l'adoption des déclarations concernant certaines prestations et l'amendement du Code des télécommunications dans cette optique

- L'optimisation du rôle organisationnel de l'instance nationale des télécommunications.

- La préparation de l'octroi d'une concession à un deuxième opérateur de téléphone fixe.

Le Président de la République a réaffirmé l'impératif de la haute qualité concernant les services de télécommunications, de manière à fournir à l'entreprise économique un outil de compétitivité

efficace et de satisfaire l'aspiration de tous les usagers à de meilleures prestations.

(SOURCE : La Presse)