CYBER CRIMINALITE, DES EXPERTS PLAIDENT POUR LA CREATION D'UNE BRIGADE INFORMATIQUE EN COTE D'IVOIRE

Actualités Internet

Un atelier sur la "cybercriminalité " s'est tenu le jeudi à l'hôtel du Golf à l'initiative de Aviso. À cette occasion, plusieurs experts du secteur des Technologies de l'information et de la communication (TIC) ont souhaité la création d'une brigade informatique afin de lutter efficacement contre "la criminalité" sur la toile.

Il s'agit entre autres infractions des hackers, qui attaquent les systèmes de sécurité informatique pour pénétrer les données protégées, des phishers, qui attirent les internautes sur des portails contrefaits, mais qui ressemblent terriblement à ceux qu'ils utilisent habituellement, le téléchargement notamment de la pornographie, les spams, la contamination des systèmes informatiques et ordinateurs par des virus, les trafics illicites via Internet, etc. Le hic, c'est qu'il n'existe pas de véritable loi en la matière en Côte d'Ivoire pour mieux combattre ce nouveau fléau. "Il faut créer une charte informatique pour le pays", a indiqué Me Sarr, un avocat spécialisé dans les TIC. Avant de relever qu'actuellement une convention sur les télécommunications dans la sous-région est en phase de finalisation.

Mais en attendant, le moyen de lutte en cours est la sensibilisation aux risques de ce danger. Mais il est aussi nécessaire pour les differents pays de prendre des mesures technologiques en mettant en place une stratégie de cyber surveillance.

(SOURCE : Fraternité Matin)