Journées nationales du web - Cameroon Tribune primé

Actualités Internet

Le quotidien national bilingue a reçu le trophée du meilleur site Internet dans la catégorie médias.

La première édition des Journées nationales du web se sont déroulées du 8 au 10 mai dernier à Yaoundé sous le thème : " Internet et stratégies de communication des entreprises et institutions ". Nées d'une enquête sur l'usage de l'outil Internet au Cameroun, ces journées avaient pour but de permettre d'une part aux entreprises qui ont un site web d'en faire un usage optimal et d'autre part, à celles qui n'en ont pas, de se préparer à son appropriation.

Durant trois jours, les webmasters des entreprises et institutions de la place ont été entretenus à travers des ateliers professionnels, des forums et des colloques. Alors que les ateliers devaient permettre aux uns et aux autres de comprendre comment fonctionne le web, les forums avaient pour souci de créer un espace d'échanges entres les différents participants. Quant aux colloques, ils étaient tout simplement la synthèse des deux premières articulations.

La cerise sur le gâteau aura été la cérémonie des awards, au cours de laquelle les entreprises ayant le meilleur site internet ont été primées. L'objectif étant ici de booster l'excellence au sein des 121 nominés dans 21 catégories. Entre autres catégories, le prix du meilleur site chez les médias a été remporté par Cameroon Tribune, l'ambassade des Etats-Unis a damé le pion aux autres ambassades et organismes internationaux. Le site des services du Premier ministre a été jugé le meilleur des services gouvernementaux. Dans la catégorie sport et culture, c'est à la fédération camerounaise de karting qu'est revenu l'award, alors que Ebénézer Njoh Mouelle, ministre de la Communication, a remporté le prix du meilleur site personnel.

Les critères de sélection ont reposé sur la popularité et surtout les aspects techniques. " Pour qu'une entreprise soit prise en compte, il suffisait juste qu'elle ait un site internet et qu'elle le fasse savoir à travers les papiers en-tête, cartes de visite des personnels, etc. ", a expliqué Christian Ngalle, coordonateur de la Fondation Yolande Ngalle pour la recherche et le développement et organisateur desdites journées. Le jury, composé de Jean François Istasse de Belgique, Damien Kaiser du Canada et Christian Ngalle, s'est donc intéressé à la visibilité, au graphisme, au contenu et aux mises à jour, à l'interactivité et à l'ergonomie. " Les gens ayant des difficultés à parcourir les sites, il fallait apprécier les efforts déployés pour faciliter les recherches " a affirmé Christian Ngalle. " Le vote du public a aussi compté pour 10% ", précise Damien Kaiser.

(SOURCE : Cameroon Tribune)