WEB, LE CAMEROUN PAS ASSEZ A LA PAGE

Actualités Internet

10% de la population connaissent et savent utiliser la Toile. Révélation faite hier lors du lancement des activités de la Fête de l'Internet au Cameroun.

Trois jours de surf gratuits, des visioconférences, des ateliers de formation, des conférences-débats, des animations ont marqué la neuvième édition de la Fête de l'Internet au Cameroun (FIC) au Cercle municipal de Yaoundé. Les attractions sont nombreuses et le public au rendez-vous pour cette célébration organisée par le Cercle international pour la promotion de la création (CIPCRE) à travers son projet Wagne.net. La cérémonie d'ouverture s'est déroulée hier, en présence de Norbert Nkuipou (directeur au Minpostel), représentant du ministre d'Etat, ministre des Postes et Télécommunications, autour du thème " Internet : pour un accès de tous à un service de qualité ". Le choix de ce thème se justifie par le fait qu'il interpelle la société entière sur les conditions d'accès et d'utilisation d'Internet dans les pays du Sud, et notamment au Cameroun où le fossé numérique reste important.

" Malgré la présence de la fibre optique dans la capitale, la qualité de la connexion laisse à désirer. Par ailleurs, malgré les cybercafés qui semblent se multiplier comme les call-box, l'accès à l'Internet est encore limité dans notre pays ", a expliqué le pasteur Jean-Blaise Kenmogne, directeur général du CIPCRE. Selon une enquête de Wagne.net et les chiffres du Minpostel, seuls 10% de Camerounais connaissent et savent se servir d'Internet tandis notre pays a un taux d'appropriation d'à peine 1%. Il est donc plus que nécessaire d'investir dans la vulgarisation de l'outil Internet. Le représentant du Minpostel a donc invité les participants à réfléchir aux solutions permettant une meilleure acquisition de l'Internet par toutes les populations.

(SOURCE : Cameroon Tribune)