Le gouvernement béninois fixe à $60 MILLION DE DOLLAR us la licence d’exploitation du réseau GSM

Actualités Télécom

Le gouvernement béninois vient de réviser à la hausse la licence d’exploitation de réseau GSM au Bénin,qui passe de 5 à 30 milliards de francs CFA (US$60 million), a appris jeudi APA, de source officielle.

« La licence d’exploitation de réseau GSM au Bénin est attribuée contre le paiement au comptant et en une seule fois d’un droit dont le montant est fixé à 30 milliards de francs CFA », indique la même source.

Selon le même document ce droit sera acquitté par les opérateurs économiques privés GSM actuellement installés au Bénin.

« Sont pris en considération dans la détermination de ce montant somme toute raisonnable, au regard des taux en vigueur dans plusieurs pays africains de la sous région, le chiffre d’affaires et le nombre d’abonnés déclarés par les entreprises GSM et une consommation mensuelle moyenne de 5 000 francs par abonné », indique le communiqué.

Selon la même source, cette décision du gouvernement béninois est destinée à corriger les dysfonctionnements et les graves prévarications notés dans la gestion du secteur des télécommunications au Bénin.

« L’ancien cahier de charges et de la convention d’exploitation des réseaux de téléphone mobile de type GSM en vigueur étaient caractérisés , entre autres par l’absence manifeste des conditions de renouvellement de la licence, des modalités de paiement fantaisistes du droit unique de la licence et surtout de la modicité du prix de la licence, qui reste nettement en deçà des tarifs pratiqués dans la sous région et au plan international », fait observer la même source.

Au Bénin, les principaux opérateurs privés des téléphones mobiles sont notamment, Libercom, Spacetel Bénin (AREEBA), Telecel Bénin et Bell Bénin Communications SA.

Ainsi, le nombre d’abonnés à ces quatre réseaux GSM s’élève à plus de 400 000 en fin juillet 2005 sur une population estimée à 6,7 millions d’habitants.

(SOURCE : Benin Info)