Integration pedagogique des Tic dans l'enseignement, 15 productions pour booster les programmes AU SENEGAL

Actualités informatiques

Le forum « innovative teachers » de Dakar 2007, clôturé le samedi 23 juin à Gorée, a été une occasion de présenter des productions didactiques axées sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication (Ntic) conçues à partir de logiciels souvent banalisés comme Word ou Excel.

Le Forum « Innovative Teachers » de Dakar 2007 dit « Forum techno pédagogique » qui a été ouvert le 21 juin 2007 par le Programme « Partners In Learning » de Microsoft Afrique a pris fin le samedi dernier à Gorée. Trois jours durant lesquels, enseignants porteurs de projets de production d'outils de formation intégrant l'usage des comme les instituteurs, professeurs de collèges et de lycées, inspecteurs d'enseignements..., ont échangé autour de cette problématique de l'intégration pédagogique des Nouvelles technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement et l'apprentissage.

Un forum qui a planché sur les innovations technologiques dans le domaine de l'enseignement et de l'apprentissage. Au final, des idées ont été développées par des enseignants pour une utilisation rationnelle des Tic dans l'optique de mettre à la dispositions de leurs collègues des produits didactiques de qualité. Dix-huit productions ont été ainsi réalisées dans le cadre d'un concours qui a opposé plus de cinq nationalités.

Le premier prix a été remporté par un Boukinabé et les quatre autres par des sénégalais.

Dans le cadre de ce même programme vingt-deux enseignants ont été formés de même que des élèves et étudiants de Bambey. Selon Ousmane Diouf, professeur à Bambey, « les produits qui ont été réalisés ont pour rôle de booster la qualité de l'enseignement ». Pour Valery Gasser, représentant Microsoft, « les participants ont montré la manière d'utiliser les Tic dans leur classe ». Les initiateurs de ce forum dont la deuxième édition est prévue l'année prochaine à Dakar ont rappelé que « les Ntic permettent d'enseigner de nouvelles façons : expliquer, montrer, démontrer, contrôler et surtout encadrer l'apprenant de multiples façons adaptées ».

A cela, ils ajoutent qu'elles permettent aussi d'apprendre différemment, notamment « en s'appropriant le savoir, de façon individualisée, interactive, coopérative, collective en manipulant des informations dans le temps et dans l'espace ». Par ailleurs, les nouvelles technologies de l'information et de la communication « remettent aujourd'hui en question les deux concepts de temps et d'espace en réduisant la distance et en changeant la présence, selon de nouvelles modalités intéressantes pour l'éducation ». De ce fait, ajoutent-ils, elles provoquent et proposent une profonde réorganisation pédagogique.

Pour rappel, « Partners in Learning », organisateur ce forum, est un programme de partenariat éducatif que Microsoft propose à l'ensemble des gouvernements, à leurs structures en charge de l'Éducation et à leurs partenaires nationaux comme internationaux. Son objectif principal est de contribuer, aux côtés des gouvernements et des autres acteurs du secteur de l'éducation, à favoriser l'introduction et la généralisation voire la vulgarisation des Ntic comme outils de transmission des connaissances mais aussi comme matière de connaissance.

(SOURCE : Sud Quotidien)