LES MARCHES EMERGENTS DOPENT LES VENTES DANS LA TELEPHONIE PORTABLE

Actualités Télécom

L'Afrique, le Moyen-Orient et l'Europe de l'Est sont les zones où la croissance des ventes de portables a été la plus forte au deuxième trimestre 2006, révèle l'institut Gartner.

Les marchés émergents soutiennent plus que jamais la croissance du marché du mobile. Et pour preuve, en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe de l'Est, les ventes de portables au deuxième trimestre 2006 enregistrent une progression de 20% par rapport à la même période de l'an dernier.

C'est ce que révèle le cabinet d'études Gartner. Ce dernier indique aussi qu'en Amérique latine les ventes de portables au deuxième trimestre 2006 se chiffraient à 28,2 millions, en Asie à 67,9 millions et que le total des ventes en Afrique, Europe de l'Est et Moyen-Orient s'élève à 42,5 millions. Le même cabinet fait cette comparaison avec les ventes réalisées en Europe de l'Ouest qui plafonnent à 41,1 millions, soit une croissance de 9% par rapport au deuxième trimestre 2005.

Cette étude révèle que le marché global est en hausse de 18% au deuxième trimestre 2006. Ce cabinet souligne qu'on est loin des 23,8% de croissance enregistrés au trimestre précédent.

Au classement des ventes par marques, Gartner indique que le constructeur finlandais Nokia occupe la première place avec 229 millions d'unités vendues sur les trois derniers mois en cours, c'est dire que le cap des 960 millions de téléphones portables sur le marché pourrait être dépassé d'ici à la fin de l'année. Cette même source précise encore qu'au deuxième trimestre, deux équipementiers sortent du lot : le finlandais Nokia, qui se classe encore et toujours en première position avec 33,6% de parts de marché, et l'américain Motorola, avec 21,9%, en progression de plus de 4% par rapport à l'an dernier.

Pour sa part, le coréen Samsung continue sa percée sur les marchés historiques (Europe de l'Ouest et Amérique du Nord), mais souffre d'un tassement de la demande sur la zone Asie-Pacifique. Sony Ericsson (15,3 millions d'unités vendues et 6,7% de parts de marché) profite, lui, à plein du succès de ses combinés multimédias (Walkman et Cybershot Phone K800 notamment), représenta nt désormais un quart de ses ventes.

(SOURCE : La Tribune)