LE WORDLWIDE EDUCATION NETWORK A MADAGASCAR

Actualités informatiques

Une nouveauté dans l’enseignement supérieur. Le Wordwide Education Network, ou Wedunet en abrégé, dont le siège se trouve aux Etats-Unis, est à Madagascar. C’est un enseignement à distance. Comme son nom l’indique, il propose des cours à distance via internet, appelé généralement E-learning, aux étudiants et à tous ceux qui souhaitent approfondir et enrichir leurs connaissances dans différents domaines.

Elaborés par des universités en Amérique du Nord, ces cours concernent l’agriculture, le farming, le génie civil et le transport, l’informatique, le business, le management, le marketing, le tourisme, les langues, … La liste n’est pas exhaustive, toutefois, la médecine et le droit sont exclus.

Comme il s’agit d’un enseignement universel, les études sont sanctionnées des diplômes suivant le système L-M-D (Licence, Master, Doctorat) délivrés par les universités américaines.

Le professeur Solonjatovo Rakotonirina, représentant du Wedunet à Madagascar, a fait savoir que les cours proposés par le Wedunet sont à la portée des Malgaches. D’ailleurs, ils sont écrits et disponibles en 2 langues : la langue française et la langue anglaise. « Je tiens pourtant à signaler que ceux qui comprennent et maîtrisent l’anglais auront particulièrement des avantages du fait qu’ils ont accès facilement à des ouvrages recommandés », a-t-il ajouté.

Concernant le coût de formation, le Pr Solonjatovo Rakotonirina estime qu’il est bien étudié et est adapté aux réalités socio-économiques dans le pays. Pour le Master, le coût de formation annuelle se situe autour de Ar 400.000. « Comparé à d’autres formations universitaires, il est relativement moins cher » a affirmé ce premier responsable.

Depuis des années, et depuis la découverte de la nouvelle et haute technologie de l’information et la communication (TIC), l’E-learning commence à gagner du terrain dans nombreux pays dont l’Afrique et les pays islamiques. A Madagascar, ce système d’enseignement est peu développé. Une distinction est à faire cependant. En effet, il ne faudrait pas confondre l’E-learning dont le Wedunet fait partie, avec le télé-enseignement tel que propose actuellement le CNTEMAD (Centre national de télé-enseignement de Madagascar) et le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) ayant la France pour siège. Ces deux types d’enseignement sont tous des enseignements à distance, mais fonctionnent différemment. L’un nécessite un déplacement et prévoit un regroupement en salle, l’autre se fait entièrement sur internet .

Selon toujours cet enseignant, la formation sur internet existe dans notre pays, mais souvent, ce sont des particuliers, des employés et cadres d’entreprise qui s’y intéressent. Désormais, le Wedunet est ouvert. Ce sera une opportunité pour nos étudiants ou toutes autres personnes titulaires du diplôme de baccalauréat qui désirent poursuivre leurs études supérieures.

(SOURCE : Madagascar Tribune)