Mtn Cameroun continue son expansion

Actualités Télécom

L'opérateur sud-africain attaque une nouvelle série pour les 3 millions d'abonnés.

L'opérateur de téléphonie mobile Mtn Cameroon vient d'annoncer l'introduction sur le marché, d'une nouvelle série de numéros commençant par le chiffre " 4 ". Selon un communiqué de presse rendu public par cette entreprise, la nouvelle offre ne sera pas limitée à un type particulier de consommateurs. " Ces numéros seront attribués, sans distinction, à tout nouvel abonné au réseau Mtn, aussi bien sur le segment prépayé que post-payé ", précise-t-il.

Le nouveau préfixe ainsi adopté vient s'ajouter au " 7 " et au " 5 " qui caractérisent jusqu'ici les numéros de téléphone des clients de cet opérateurs au Cameroun. Les responsables de Mtn Cameroon expliquent l'introduction de ce nouvel index par l'épuisement total des possibilités offertes par les préfixes qui leur étaient déjà attribués par l'agence de régulation des télécommunications (Art). " De façon concrète, cela signifie que depuis le lancement de ses opérations commerciales au Cameroun, 2 millions de personnes ont déjà été abonnées au réseau Mtn ", soulignent-ils.

A la fin du mois de juin 2006, la filiale camerounaise de l'opérateur sud-africain annonçait déjà une croissance de 22%, du nombre d'abonnés dans son portefeuille, par rapport au mois de décembre 2005. Elle comptait ainsi plus de 1,5 million d'abonnés restés actifs dans son réseau au Cameroun. De même, les chiffres rendus publics par l'entreprise soulignent que ses parts de marché sont passées pendant la même période, de 54 à 56%. " La croissance continue du nombre d'abonnés et la position de leader de Mtn sur le segment des consommateurs sont largement dues au lancement réussi de la distribution des reçus électroniques ainsi qu'à l'introduction du produit Flexibilité totale ", expliquent les responsables de Mtn Cameroon. Dans le même temps cependant, le marketing agressif déployé par l'entreprise l'a amené à étendre sa conquête dans les zones les plus reculées du pays, ou les habitants, du fait de la modestie de leur revenus, utilisent peu le réseau. Ce qui a entraîné la baisse du revenu moyen par habitant de l'entreprise à environ 8000 F Cfa, alors qu'il se situait il y a encore peu, autour de 10 000 F Cfa.

Le passage de Mtn Cameroon à une nouvelle série de numéros témoigne de la bonne santé du secteur de la téléphonie mobile au Cameroun, au milieu d'une économie dont les autres acteurs n'ont pas cessé de se plaindre de la morosité. D'ailleurs, l'Art projette, dès le premier trimestre de l'année prochaine, de passer à une numérotation à 8 chiffres, pour donner une plus grande flexibilité et permettre une meilleure exploitation du marché des technologies de l'information et de la communication (Tic).

Mais les prévisions de l'Art semblent avoir été dépassées par l'expansion exponentielle dans ce secteur d'activité, puisqu'elle se trouve obligée avant la date arrêtée, d'attribuer un nouveau préfixe à Mtn Cameroon. Les nouveaux numéros que l'opérateur vient de mettre sur le marché sont disponibles sous forme de cartes Sim et de starters Packs, à travers son réseau distribution.

L'entreprise qui opère au Cameroun depuis février 2000 suite au rachat de la licence d'exploitation de Camtel Mobile, est déjà présente dans les dix provinces du pays. Elle indique qu'un investissement chiffré à plus de 200 milliards de F Cfa dans le développement de son réseau, lui permet désormais de toucher près de 80% de la population du Cameroun.

(SOURCE : Le Quotidien Mutations)