MENACE DE RETRAIT DES LICENCES A DES OPERATEURS TELEPHONIQUES EN GUINEE BISSAU

Actualités Télécom

Le ministre des Finances de Guinée-Bissau, Victor Mandinga a dernièrement menacé de retirer les licences d'exploitation de la téléphonie mobile octroyées aux deux opérateurs installées en Guinée-Bissau, a appris l'agence de presse africaine. Le ministre accuse Guinétel et Spacetel de n'avoir pas respecté les termes de l'accord qui les lient á l'Etat bissau-guinéen. "Ces opérateurs ne s'acquittent pas correctement de leurs obligations fiscales envers l'Etat.

Le Gouvernement ne peut pas tolérer davantage ce comportement qui cause á l'Etat un manque à gagner important", a-t-il déclaré au cours d'un point de presse. Le capital de Guinétel, opérateur public est détenu par l'Etat de la Guinée-Bissau á hauteur de 55% contre 45% pour le Portugal. Spacetel qui s'est installé en 2005 soit un an après Guinétel est à cent pour cent privé.

(SOURCE : APA)