OUVERTURE DE MED-IT 2006 A TUNIS

Actualités informatiques

Les travaux des quatrièmes rencontres méditerranéennes d'affaires sur les technologies de l'information Med-it 2006 ont démarré au pôle El-ghazala des technologies de la communication avec la participation de fournisseurs de services Internet, d'opérateurs télécoms, d'opérateurs, d'éditeurs de logiciels et de producteurs de contenu numérique et des bureaux d'études.

La rénovation technologique, la recherche et le développement constituent les principaux thèmes débattus au cours de ces rencontres organisées conjointement entre le pôle Elgazala et l'entreprise française XCOM.

Ces rencontres ont pour objectif de développer la coopération dans ce domaine dans la région méditerranéenne à travers la création de partenariats notamment entre acteurs tunisiens et français.

Présidant l'ouverture des rencontres, M. Montasser Ouaili, ministre des Technologies de la communication a souligné l'évolution que connaît le secteur en Tunisie qui compte 600 publinets ajoutant que le nombre des ordinateurs acquis par les familles tunisiennes par leurs propres moyens constitue le double du nombre d'ordinateurs financés par la Banque tunisienne de solidarité (BTS).

Il a indiqué que la promotion des activités numériques nécessite la promotion du partenariat sud-sud et le partenariat triangulaire (nord, sud et sud) de manière à renforcer les exportations de l'intelligence et la coopération dans l'espace méditerranéen. Le ministre a affirmé que le développement du partenariat entre les entreprises publiques et privées constituent une priorité nationale visant la promotion de l'économie du savoir.

IL a souligné l'évolution du taux de densité téléphonique estimé actuellement à 79 % faisant remarquer qu'il devrait dépasser les 82 % à la fin de cette année. Quant à la capacité de connexion au réseau mondial, elle devrait atteindre à la fin de 2006; 1,4 Gigabits et 2,5 Gigabits en 2009.

Au programme des rencontres Med-it qui durent jusqu'au 2 novembre figurent notamment des exposés sur les dernières innovations dans ce domaine et les solutions proposées aux secteurs bancaires, aux centres d'appel et à l'e-learning.

(SOURCE : Tunisia Online)