La MCB facilite le commerce sur Internet a l’ile maurice

Actualités informatiques

Les entreprises mauriciennes et régionales pourront enfin avoir leur magasin sur Internet. Alors que jusqu’ici, l’e-commerce n’était qu’un concept, il peut maintenant devenir une réalité.

Les commerçants mauriciens ne pouvaient qu’exposer leurs produits sur leur site. Pour le paiement d’un achat, le client devait passer par un autre canal, ce qui compliquait toute l’opération. Les hôtels, start-up et autres commerces pourront donc enfin vendre leurs produits en ligne, sans passer par des intermédiaires étrangers.

A partir du 15 janvier, chaque client de la Mauritius Commercial Bank (MBC) pourra également faire des achats en ligne, plus facilement et de manière sécurisée, au moyen de sa carte de crédit. Si, dans le temps, les achats pouvaient déjà se faire, ils l’étaient sans réelle garantie de sécurité.

Grâce à son partenariat avec MasterCard International, la MCB devient la seconde institution bancaire mauricienne à offrir cette facilité. Lors d’une présentation à Port-Louis, hier, il a surtout été question de sécurité. "Ce nouveau service nommé MasterCard Gateway Service (MiGS) est en opération depuis plus de six ans et procède à 40 millions de transactions par an. Il offre une fiabilité de 99,99 % ", assure Dougie Henderson, assistant vice-president for product sales MasterCard pour l’Afrique.

D’ici le 15 janvier, chaque client recevra une lettre avec un code personnel lui permettant de faire des emplettes sur le Net avec sa carte. Aucun frais ne lui sera réclamé. Outre de faciliter les achats sur des sites étrangers, tels Amazon.com ou ebay.com, ce nouveau service contribue à la création du e-commerce à Maurice.

Angelo Létimier, senior manager à la MCB, précise que l’intérêt de cette manœuvre se trouve là. Plusieurs hôtels sont parmi les compagnies qui souhaitent déjà prendre avantage de ce système. "Leurs clients habituels pourront ainsi commander leur séjour en ligne sans avoir à passer par une agence de voyages", explique-t-il. Dix-sept compagnies aériennes, dont Singapore Airlines et Emirates Airlines, ont déjà adopté le MiGS pour faciliter l’interaction entre eux et leurs clients.

Toutefois, il ne sera pas possible pour le client de la MCB de participer à des jeux en ligne en utilisant sa carte de crédit, ni d’acheter des produits prohibés.

(SOURCE : Servihoo)