ENGAGEMENT DES PARTENAIRES FINANCIERS DE BENIN TELECOMS : UNE BOUFFEE D’OXYGENE POUR LE DG ADADJA ET SON EQUIPE

Actualités Télécom

A l’issue de la rencontre de concertation hier mercredi 13 décembre 2006, les bailleurs de fonds ont avoué leur satisfaction et réaffirmé leur ferme engagement pour la relance de Bénin Télécoms.

La réunion de concertation des bailleurs de fonds sur le plan de redressement de Bénin Télécoms qui s’est tenue au Palais des congrès s’est achevée hier mercredi 13 décembre 2006 sous d’heureux auspices. En témoignent les sentiments du porte-parole des partenaires financiers, Ganda Seini Hassane qui est venu de la Banque ouest africaine de développement (Boad). Au nom de ses pairs, Hassane transmet « la totale satisfaction des bailleurs de fonds pour avoir pu participer durant deux jours à l’analyse approfondie du plan de redressement de la société Bénin Télécoms ». Le porte-parole des bailleurs de fonds se félicite et se réjouit de ce que « les objectifs fixés ont été atteints sur tous les plans ». Il relève les principaux éléments qui sont la source de la satisfaction des partenaires financiers qu’il représente. A l’actif des autorités dirigeantes de Bénin Télécoms, M. Hassane relève : la crédibilité du plan de relance et sa cohérence avec les objectifs de développement du Bénin ; la mobilisation de toute l’équipe de la société pour atteindre à brève échéance de bonnes performances ; la restructuration des prêts sur une période de 5 ans avec un différé de 2 ans. De même que la mise en place des financements complémentaires requis pour une relance rapide de la société. Ce faisant, le collectif des partenaires financiers réaffirme sa disponibilité permanente « à prendre toutes les mesures diligentes appropriées pour mettre en oeuvre les restructurations des prêts adoptées et les financement retenus ». Les bailleurs de fonds de Bénin Télécoms ont reçu les remerciements du gouvernement par la voix du directeur de cabinet du ministre délégué, chargé de la communication et des nouvelles technologies, René Bêwa. Au nom de son ministre et de celui du gouvernement béninois, M. Bèwa dit leur devoir une fière chandelle « pour leur excellente perception de l’enjeu secrété par le projet de mise en œuvre du plan de redressement de Bénin Télécoms ». Le directeur général de Bénin Télécoms, Désiré Adadja n’a pas caché sa satisfaction. Pour lui, c’est un nouveau jour qui se lève sur sa société pour sa mise sur orbite du développement.

(SOURCE : Le Matinal)