LA POLICE OUEST-AFRICAINE INTERPELLEE PAR LA CYBERCRIMINALITE

Actualités Internet

La cybercriminalité demeure un problème majeur en Afrique de l`Ouest en dépit des nombreux efforts déployés par les autorités pour juguler le phénomène qui coûte à la sous-région des millions de dollars, a déclaré mardi, un officier de police nigérian, Olumide Kayode.

"La fraude sur Internet qui est perpétrée par des personnes de différentes nationalités, n`est pas facile à circonscrire", a déclaré M. Kayode dans une communication à l`occasion d`un séminaire de trois jours qui s`est ouvert lundi dans la capitale nigériane, Abuja.

"Les `yahoo boys` semblent intraitables", a déclaré l`officier de police, ajoutant qu`ils commettent des crimes dans des pays où ils ne résident pas".

Dans son journal sur "les réformes de la police au Nigeria: les progrès et les défis", M. Kayode déclare que "l`application des lois nationales et internationales demeure le véritable problème".

"Nous avons attaqué le problème de front en organisant des ateliers pour nos hommes et femmes afin de les informer sur les derniers développements. Le Nigeria collabore aussi avec Microsoft Corporation pour contrôler ces escrocs, a jouté M. Kayode.

Selon lui, le programme de réforme de la police vise à "équiper la police d`outils et de connaissances permettant de relever les défis liés à la criminalité au 21ème".

(SOURCE : AGOP)