DEUX NOUVEAUX PROJETS SOULIGNENT L’INTERET D’INVESTISSEURS A L’EGARD DU SECTEUR DES TELECOMS ET DE L’INTERNET EN AFRIQUE.

L'éditorial du mois

Deux déclarations de presse faites récemment indiquent que des projets d’investissement en Afrique sont en préparation en dehors du domaine restreint des nouvelles licences d’opérateurs portables : il s’agit de la tentative contestée d’acquisition d’African Lakes (propriétaire du fournisseur d’accès internet pan-africain Africa Online) et de l’annonce faite par la société indienne Flag Telecom d’investir globalement 1.5 milliards de dollars US dans son réseau international de fibre optique qui incluera un tronçon entre le Kenya et l’Afrique du Sud.