Une ligne gratuite pour le Sida AU CAMEROUN

Actualités Télécom

Un nouveau système d'information sur la pandémie a été présenté hier à Yaoundé.

"Allo Info Sida". C'est le nouveau dispositif téléphonique national d'écoute sur le Vih/Sida, qui répond au numéro 821.50.50. Il a été présenté hier à Yaoundé par le ministre de la santé publique Urbain Olanguena Awono, par ailleurs président du comité de lutte contre le Sida, lors d'une conférence de presse. Mis sur pied depuis le mois d'octobre 2005 à Douala par le "Sun Aids", une association d'aide aux malades atteints de cette pandémie. "Allo info sida" est le fruit d'un partenariat entre le secteur public, privé et les associations faisant intervenir des protagonistes tant nationaux qu'internationaux.

Ce site est un outil d'expression libre en ligne verte, anonyme, non payant à l'appelant dont le rôle est d'écouter, d'informer, d'orienter, donner des conseils, accompagner et soutenir les personnes infectées par le Vih/sida ou celles préoccupées par des questions relatives aux Ist/Vih/Sida. C'est un moyen de communication qui rapproche l'appelant de l'écoutant autour d'un dialogue franc, confidentiel, et sans jugement. Il est accessible à partir d'un téléphone fixe, sur toute l'étendue du territoire national et bientôt, à partir des téléphones mobiles.

Ce dispositif présente plusieurs intérêts qui sont entre autres de rapprocher virtuellement le service du bénéficiaire, trouver des débuts de réponses aux multiples interrogations des Camerounais. Ce qui, par ricochet, développerait leur sens de responsabilité dans leur prise de risques, réduirait la vulnérabilité, démocratiserait et de libérer la parole autour des Ist/Vih/Sida, qui en raison de leur connotation avec le sexe demeurent des questions taboues. Le bon fonctionnement d'"Allo Info Sida" repose sur des ressources tant humaines que techniques. A ce jour, le site compte déjà 930 appelants camerounais infectés ou affectés à la recherche de plus informations.

(SOURCE : Le Quotidien Mutations)