l’Ile Maurice introduit La télévision par ADSL

Actualités Internet

My.T. C'est ainsi qu'a été baptisé le nouveau service offert par Mauritius Telecom. Il a été lancé hier. La ligne téléphonique se transforme ainsi en plateforme multimédia.

Lancé hier soir à la cybertour d'Ebène, le plus ambitieux projet de Mauritius Telecom (MT) de ces dix dernières années est devenu réalité. Après un an et demi de travaux, My.T, nom de baptême de la télévision par ADSL, est en place.

Désormais, il faudra regarder votre ligne téléphonique de manière différente. De simple convoyeur d'appels, elle se transforme en plateforme multimédia. Avec My.T, téléphoner, surfer sur Internet à très haut débit, accéder à tout un bouquet de chaînes télévisées en qualité numérique et à une vidéothèque à travers la seule prise de téléphone devient une option. Encore inimaginable il y a cinq ans.

"Au lieu d'être forcé de voir des émissions selon un programme prédeterminé, vous avez maintenant la possibilité de décider à votre propre guise quand regarder les programmes de votre choix ", indique Dass Thomas, président de MT.

Gilles Vaillant, vice-président exécutif International, Indian Ocean & Asia de France Télécom, se veut plus triomphaliste. "Avec ce service de Multiplay-IPTV, MT et Maurice font un pas majeur dans le futur. Maurice servira d'exemple, pour l'Afrique et la plupart des pays développés." Il faut avouer que l'opérateur français a été partie prenante du projet dès le début. En tant qu'actionnaire de MT, à hauteur de 40 % d'abord, et comme fournisseur de la technologie sur laquelle repose la télé par ADSL ensuite.

Mais tout a un coût. Le service a nécessité un investissement initial de Rs 200 millions. Au total, MT investira Rs 1 milliard.

L'objectif est à la hauteur de cet investissement. "D'ici un an, nous souhaitons convertir 10 000 foyers à notre nouveau service. Ensuite, nous voulons ajouter 10 000 foyers par an", assure Sarat Lallah, le directeur général de MT. L'opérateur souhaite également déployer son service dans d'autres pays de la région.

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, voit dans cette innovation "un exemple concret des avantages de l'ouverture et la libéralisation de notre économie qui sera une pierre angulaire de ce mandat". En passant, il égratigne dans son discours ceux qui auraient "une répugnance" à l'élargissement de l'économie prônée par son gouvernement.

Mode d'emploi et services de My.T

Quels sont les services offerts ?

Avec My.T, la ligne téléphonique permet de téléphoner, de surfer sur Internet et de regarder la télévision de manière simultanée. Neuf chaînes de télé sont offertes gratuitement. dont TV5, BBC World, B4U Music, MTV, Doordarshan India, CCTV9, MBC1 et MBC 3. La vidéo à la demande donne accès à une vidéothèque (enrichie quotidiennement) comprenant une centaine de programmes pour l'instant.

Un catalogue, avec des grands classiques du cinéma, des films récents, des émissions pour enfants, des séries, des événements sportifs, des documentaires est proposé. L'abonné pourra consulter l'horoscope, les news, des informations sur les courses hippiques, le taux de change ainsi que les nouvelles gouvernementales. D'autres applications dont des jeux seront ajoutées ultérieurement. Pour tout cela, le choix se fait à partir de la télécommande.

Combien ça coûte ?

La formule de base de My.T est de Rs 950 par mois (TVA exclue). Elle comprend une floppée de programmes éducatifs, de films, neuf chaînes de télé, cinq adresses e-mails sécurisées accessibles à partir de votre télé et votre PC et des services interactifs pour le côté audiovisuel. La télé payante, à travers les bouquets de Canal Satellite et Parabole Maurice, devrait être proposée d'ici quelques mois. Une connexion locale d'une vitesse jusqu'à deux "mégabytes" par seconde (MBPS) et une connexion internationale jusqu'à 256 "kilobytes" par secondes (KBPS) sont inclues dans le forfait. Au niveau des appels téléphoniques, le local demeure au même prix, alors que l'international permet d'économiser environ 40 %. L'installation du service, ainsi que le décodeur My.T et le modem "Livebox wi-fi" nécessaires pour accéder à la télé par ADSL, sont offerts gratuitement.

Quel est l'équipement de base nécessaire ?

Une prise de téléphone et le tour est joué... ou presque. La ligne téléphonique de l'abonné doit d'abord être convertie en ligne haut débit par MT. Ensuite, un "modem LiveBox" et un décodeur ainsi qu'une télécommande sont livrés par l'opérateur. L'autre condition est la distance entre la maison et le central téléphonique. Plus la distance est grande, moins la bande passante est confortable. En attendant de pouvoir connecter 80 % de ses clients d'ici la fin de l'année, MT limite sa nouvelle innovation à des régions spécifiques (Floréal, Candos, Forest-Side, Port-Louis, Plaine-Verte et Grand-Baie). Au mois d'août, Beau-Bassin-Rose-Hill sera raccordé au service.

La télé par ADSL aussi appelée IPTV (Internet Protocol Television) utilise un signal numérique, et non analogique, qui passe par le réseau Internet. Cela procure une image de qualité quasi irreprochable. Cependant, en numérique, un signal passe ou ne passe pas. S'il ne passe pas, le résultat sera une interruption nette de l'image. Les fournisseurs de contenu livrent leurs images en direct au prestataire technique qui les encodent ensuite en MPEG4 pour les faire transiter jusqu'à l'abonné où le processus inverse est enclenché.

Est-ce un service fiable ?

Comme toute innovation, l'abonné devra s'attendre à s'énerver sur des problèmes de dentition. Gels d'images ou, pire encore, absence d'images pendant quelques instants, sont des possibilités. Du côté de MT, l'on assure que ces problèmes techniques seront davantage l'exception que la norme. MT est également le premier au monde à utiliser la norme MPEG4 pour une meilleure fluidité.

(SOURCE : L'Express)