Le troisième opérateur sera bientôt connu AU SENEGAL

Actualités Télécom

'Nous sommes en train de nous préparer à accueillir bientôt un nouvel opérateur dans le domaine des télécommunications au Sénégal'.

L'annonce a été faite hier, par le ministre en charge des Télécommunications, Joseph Ndong, lors du lancement du Programme national des centres de recherche et d'essais.

Avec la lettre de politique sectorielle de télécommunications qui vient d'être adoptée, explique le ministre, 'le nouvel opérateur sera présent sur tous les segments, que ce soit le téléphone fixe, le mobile, l'Internet'. Un travail est en cours d'être finalisé à ce niveau pour mettre en place le cahier des charges du troisième opérateur. Selon Joseph Ndong, une demande de manifestation d'intérêt sera lancée bientôt pour permettre la sélection de cet opérateur. 'Un nouvel opérateur qui va donner la possibilité, avec la concurrence, de baisser les prix dans le téléphone et autres, en faisant en sorte que les populations puissent avoir un choix au lieu d'avoir seulement la Sonatel', rassure le ministre.

Selon lui, l'idée est de libéraliser davantage le secteur des télécommunications pour offrir plusieurs possibilités aux populations. Le ministre explique cependant qu'un ensemble de textes est en cours d'élaboration. Ceci afin de permettre à ceux qui veulent s'engager dans le développement de certaines technologies 'de le faire librement avec des coûts moins élevés.' Et Joseph Ndong de poursuivre que cette décentralisation sera une occasion pour les jeunes des collectivités locales les plus reculées d'avoir des centres multimédias ou d'accéder au service universel avec facilité.

(SOURCE : Wal Fadjri)