MTC-Celtel obtient un crédit de 4 milliards de dollars us

Actualités Télécom

La firme koweïtienne Mobile Telecommunications Compagny (MTC) a annoncé mercredi avoir obtenu l'ouverture par un consortium bancaire international d'une ligne de crédit de 4 milliards de dollars pour financer des projets d'expansion.

Grâce à cette ligne de crédit, ouverte sur cinq ans par le consortium incluant des banques françaises comme PNB-Paris et Calyon ou suisses dont Crédit suisse, MTC "a plus de chances d'entrer sur de nouveaux marchés au Moyen-Orient et en Afrique", a déclaré à la presse son président, Assaad Al-Bounyane, en marge de la cérémonie de signature de la transaction.

Le groupe MTC, présent dans une vingtaine de pays, a réalisé un bénéfice record de 139,3 millions de dinars (484 millions USD) au premier semestre 2006 et compte désormais plus de 23 millions d'usagers, a-t-il ajouté.

MTC, dont 24% du capital est détenu par l'Etat, opère au Koweït, en Jordanie, en Irak, à Bahreïn et au Liban. Il ambitionne d'opérer en Arabie saoudite et d'obtenir une nouvelle concession en Irak.

La capitalisation de MTC, le plus grand des deux opérateurs de téléphonie mobile au Koweït, est de 14 mds USD.

Le groupe s'est renforcé en mai 2005 en rachetant pour 3,4 mds USD Celtel International, une firme à l'origine hollandaise et qui opère dans 14 pays africains, parmi lesquels le Soudan, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burkina Faso, la République démocratique du Congo, le Kenya, le Tchad et le Gabon.

En avril, Celtel International avait conclu un accord avec le groupe de téléphonie mobile nigérian Vmobile pour l'achat de 65% de son actif portant sur près d'un milliard USD.

(SOURCE : Afrique Centrale Info)