Les promesses de la téléphonie IP au cameroun

Actualités Internet

La voix sur IP sera au coeur des prochaines batailles entre opérateurs du secteur des télécoms.

C'était jusque-là un service connu uniquement de quelques utilisateurs de l'Internet. Désormais, la téléphonie sur internet est aussi populaire que les messageries yahoo et autres hotmail. Surtout depuis que ces derniers ont introduit dans leurs services une offre de transfert de voix (Msn messenger et Yahoo messenger). L'avantage c'est que, c'est gratuit (du moins à partir du moment où vous disposez d'une connexion Internet), et vous pouvez dès lors profiter, des heures durant, des communications lointaines en vous épargnant d'une facturation à la seconde particulièrement ruineuse.

La voix sur IP est une technologie de communication vocale en pleine émergence.

Elle fait partie d'un tournant dans le monde de la communication. En effet, la convergence du triple play (voix, données et vidéo) fait partie des enjeux principaux des acteurs de la télécommunication aujourd'hui. On connaît le succès de Skype, cet opérateur européen qui a fait de la téléphonie sur Ip son principal cheval de bataille. L'offre séduit même les opérateurs traditionnels de téléphonie mobile qui y voient de nouveaux gisements de services à forte valeur ajoutée. Jusqu'ici, l'offre grand public pour ces communications, sont de type PC à PC. En clair pour communiquer avec un correspondant, ce dernier doit disposer d'un ordinateur connecté et disposant d'un compte Skype ou Yahoo, ou encore Msn. L'enjeu est de les faire passer en contexte de mobilité, tout en baisant les coûts de communication.

Au Cameroun, les opérateurs de téléphonie, davantage occupés à exploiter le Gsm et depuis peu seulement le GPRS, semblent fermer les yeux sur cette piste prodigieuse qui inaugure pourtant une nouvelle ère de mobilité. Il est désormais clair que dans le sillage de cette avancée technologique, les opérateurs, entreprises ou organisations et fournisseurs devront, pour bénéficier de l'avantage du transport unique IP, introduire de nouveaux services voix et vidéo. Selon certaines indiscrétions, cette option est déjà sérieusement envisagée par le futur opérateur local né de la fusion entre Iccnet, Créolink et Douala 1. Matrix Télécom entend s'investir dans les nouveaux services à forte valeur ajoutée telle que la VoIP, une manière pour cette nouvelle entité de donner du répondant à Mtn Cameroon et Orange qui ont annoncé récemment leur entrée dans le secteur de l'informatique, notamment celui de la fourniture d'Internet.

Il s'agit justement d'un domaine à explorer qui pourrait réjouir bien des consommateurs camerounais.

En effet, la VoIP simplifie non seulement le travail mais aussi fait économiser de l'argent, aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises. Les entreprises dépensent énormément en communications téléphoniques, or le prix des communications de la téléphonie sur Ip est dérisoire en comparaison avec ce qu'elles dépensent sur les réseaux traditionnels. De plus, la téléphonie sur IP utilise jusqu'à dix fois moins de bande passante que la téléphonie traditionnelle.

(SOURCE : Le Quotidien Mutations)