Création des centres de formation à distance pour enseignants angolais

Actualités informatiques

L'Unesco prétend créer en Angola un réseau des centres de sources pédagogiques pour la formation des enseignants, à travers les Instituts spécialisés dédiés à la formation à distance.

Selon le consultant du ministre de l'Éducation, Manuel Kavungo Mayimona, ces centres fourniront des contenus, des ressources humaines et des services.

Mayimona qui parlait au cours d'un atellier de formation des enseignants sur l'utilisation des nouvelles Technologies d'informations et de communication (Tics), dans le cadre de l'enseignement à distance, a affirmé que le projet fait partie d'un programme de l'organisation pour aider l'Angola dans le domaine de l'éducation.

Le projet, a-t-il souligné, a comme objectif la création de cycles universitaires pour la formation à distance d'enseignants de l'enseignement secondaire.

Figurent également parmi ces objectifs, la définition de la formation universitaire à distance pour les enseignants, le lancement des formations, à travers la création d'un cycle universitaire de la formation d'ingénierie pédagogique pour l'instruction à distance, utilisant les "Tics".

La formation de ressources humaines pour l'élaboration d'une politique, la mobilisation et la sensibilisation des donateurs bilatéraux et multilatéraux, ainsi que le développement de partenariats sont prévus dans le projet.

L'atelier regroupe des représentants de l'Institut supérieur des Sciences de l'éducation (Isced) de Huambo, de Lubango et de Uíge, des institutions avec quelque expérience dans le domaine des Tics dans l'éducation.

Les participants à cette rencontre, prévue jusqu'au 28 juillet, analysera, entre autres, l'expérience de l'Unesco et de certains pays en Afrique australe, notamment dans l'application de Tics dans le secteur de l'Éducation.

(SOURCE : Angola Press Agency)