Orange-Cameroun : Jean-Paul Gandet passe le témoin à Philippe Luxcey

Actualités Télécom

Emouvantes et sympathiques cérémonies hier à Orange-Cameroun. Après six années de lancement et de conduite du téléphone mobile au Cameroun avec Orange, Jean-Paul Gandet a cédé le fauteuil de directeur général à Philippe Luxcey.

Tout a commencé par la réunion du conseil d'administration qui s'est tenu hier 14 septembre au siège de cette entreprise sous la houlette de M. Alain Reillac, président de ce conseil. Réunion qui a désigné Philippe Luxcey comme nouveau directeur général.

Agé de 46 ans, Philippe Luxcey a une bonne connaissance du continent africain et du marché camerounais des mobiles. Jusqu'à sa nomination, hier 14 septembre, il était encore le vice-président du groupe Orange en charge du marketing client et du support opérationnel pour les pays émergents. Il assurait à ce titre, la coordination des politiques et stratégies marketing et technique dans ces pays au nombre desquels figure le Cameroun.

Avant le Cameroun, Philippe Luxcey a séjourné près d'une année en Côte d'Ivoire où il a notamment participé au lancement de la filiale locale d'Orange en qualité de directeur marketing, commercial et des systèmes d'information.

Sa carrière débute en 1985, dans le cadre de sa formation à l'Institut national des télécommunications de France dont il est diplômé. Il occupe par la suite différents postes de responsabilité dans le secteur des télécommunications (fixe, mobile) tant en France que sur les continents européen et africain.

Le staff d'Orange Cameroun rencontrera les journalistes en fin d'après-midi dans un restaurant sélect de Douala pour les informer de cette mutation.

" Orange Cameroun fait entièrement partie de ma vie et je ne trouve pas de mots pour traduire les expériences que j'ai vécues avec le Cameroun profond tout au long de mon séjour ", a souligné celui qui en 1999 lance au Cameroun, l'odyssée Orange. Pionnier de la libéralisation du secteur camerounais des télécommunications, M. Gandet reste le principal artisan du fort développement enregistré depuis six ans sur le marché des mobiles.

Au moment où Jean-Paul Gandet quitte le Cameroun pour une paisible retraite à l'Ile de la Réunion, Orange-Cameroun qui comptait environ 100.000 abonnés en 1999 pointe à plus de 2 millions. La plus grande satisfaction de ce pionnier est d'avoir contribué à rapprocher les Camerounais des différentes localités grâce au téléphone mobile. Il a exhorté son successeur à accélérer la croissance. Pour Philippe Luxcey, " c'est une nouvelle étape qui commence pour Orange-Cameroun avec de nouveaux et nombreux défis ".

Le Messager