Cameroun - Microsoft couronne une entreprise camerounaise

Actualités informatiques

Prologiq, société d'informatique décroche le prix de meilleur partenaire Microsoft en Afrique francophone.

L'affaire est passée presque inaperçue dans les médias. Mais pas dans les milieux des technologies de l'information et de la communication de la ville de Douala. Prologiq, entreprise de droit camerounais, spécialisée dans les systèmes informatiques a décroché le 22 août dernier l'Award du meilleur partenaire Microsoft en Afrique centrale et de l'Ouest pour l'année 2005.

Le prix a été enlevé sur les berges de l'océan Indien, en Ile Maurice lors du sommet annuel des partenaires de la firme de l'Américain Bill Gates. Microsoft compte près de 3000 partenaires dans les 21 pays que compte sa région Afrique centrale et de l'Ouest. La compétition, on s'en doute, était bien ardue. Ce qui rehausse les mérites et les compétences de Prologiq, société créée en 1999 par un Camerounais résidant aux Etats-Unis. Parmi ces 3000 partenaires en Afrique, Microsoft compte dans ses rangs les filiales des multinationales européennes comme CFAO Technologies ou Inova (Bouygues). Prologiq a exécuté diverses missions en Afrique telles que les séminaires de lancement de ses technologies, les présentations des produits, la réalisation des sites informatiques à la fois pour le compte de Microsoft et des entreprises du secteur public comme du secteur privé au Cameroun, en Côte d'Ivoire, à Madagascar entre autres.

La particularité de cette structure est qu'elle s'appuie sur le brain-trust local. L'équipe est bâtie autour d'une équipe de jeunes ingénieurs de l'Ecole polytechnique. 90% de ses cadres sont issus de l'école de Melen. A Bonanjo hier, au siège de la société qui occupe l'immeuble de la Zone franche industrielle, les salariés avaient le triomphe modeste. Ce n'est pas la première fois qu'une pareille chose arrive là-bas. En 2002 déjà, Prologiq avait été élue SAGE d'or c'est-à-dire le meilleur réseau mondial de partenaires de la société anglaise SAGE, éditeur n°1 mondial de logiciels de gestion pour les PME. Maintenant, le plus dur commence pour la jeune équipe : se maintenir sur la première marche du podium. Ce n'est pas le plus facile. Surtout dans un groupe dont la moyenne d'âge est de 25 ans. A Douala, il y a beaucoup de tentations.

Cameroon Tribune