INFORMATIQUE ET HÔTELLERIE AU BURKINA-FASO

Actualités informatiques

Pour que les professionnels du tourisme et de l’hôtellerie africaine ne restent pas en filigrane sur la toile mondiale, de nombreux acteurs œuvrant dans le domaine des NTIC ont pris part du 06 au 09 octobre 2005 au SITHO. Par ce geste, ils manifestent leurs volontés d’ouvrir davantage ce secteur au monde virtuel qui se concrétise à travers Internet.

Selon les estimations des experts du domaine, le secteur du tourisme représente aujourd’hui, la deuxième source de revenu pour les Etats africains. En choisissant d’échanger autour du thème : développement et qualité des services touristiques les promoteurs du SITHO veulent montrer que pour maintenir le cap, les acteurs œuvrant dans ce domaine doivent pouvoir suivre et s’adapter aux nouvelles exigences de leurs clientèles. Pour monter en quoi, les NTIC peuvent améliorer les prestations des opérateurs du tourisme, Burkina-ntic, est allé partager et échanger ses connaissances avec eux. Nous sommes convaincus que les nouvelles technologies de l’information et de la communication peuvent permettre à nos opérateurs économiques et en particulier ceux opérant dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie d’améliorer leurs prestations, de se faire connaître et d’être visible à travers le monde voilà pourquoi nous avons tenu à être présent à ce salon affirme Mme Ouédraogo, la gestionnaire du stand Burkina-ntic.

Nous proposons à ceux qui font un tours dans notre stand notre expertise en matière de formulation de projets Tic et tourisme, en formations tic et surtout dans la réalisation de sites web de Cdrom et DVD rom dans leur domaine d’activité renchérit-elle.

A coté de Burkina-ntic, l’agence Promhotel Afrique est également là pour faire connaître sont site web dont l’ambition est d’être le portail des sites des hôtels africains. Sur notre site le voyageur peut connaître la situation géographique des hôtels du Burkina et de plusieurs autres pays africains, ces capacités d’hébergement, le confort et les commodités. Ces informations sont également accompagnées des coûts par rapport aux différents types de chambres et des services ajoutés. Le voyageur peut après avoir choix un hôtel faire sa réservation en ligne affirme M. Amidou Bogré, le promoteur.

Notre ambition est de couvrir toute l’Afrique et le SITHO est un cadre indiqué pour nous faire connaître. Nous avons pu rencontrer des acteurs du Mali, du Bénin, du Ghana, du Togo, et à notre grande surprise, le groupe Accor veut désormais figurer sur notre site réaffirme t-il.

Avec la volonté des acteurs oeuvrant dans le domaine des nouvelles technologies d’adapter les potentialités des NTIC à la demande, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre aux promoteurs de services, mais également un défi, celui de donner plus de visibilité aux sites africains en vue de permettre aux promoteurs d’accéder au marché mondial en tout connaissances de cause. Roukiattou ouédraogo Burkina-ntic

http://www.burkina-ntic.org/actu1.php3?id_article=519

http//www.burkina-ntic.org/actu1.php3?id_article=519