GUINEE - TÉLÉCOMMUNICATIONS : TELECOM MALAISIA PLIE BAGAGE !

Actualités Télécom

Enfin, la Telecom Malaisia quitte finalement la Guinée après une dizaine d'années d'exercices. La passation de service a été faite hier entre l'ancien directeur de la Sotelgui, le Malaisien Kansour Kassim et le directeur actuel par intérim de la Sotelgui Thierno Oury Diallo.

C'est en 1995 que l'Etat Guinéen et Telecom Malaisia ont signé un partenariat pour l'exploitation de ce secteur. Dix années dont le résultat se résume en un fiasco total. Les abonnés de la Sotelgui n'ont pas encore connu le bonheur après les nombreux problèmes de réseaux et de manque de puces.

Ces incommodités ont été d'ailleurs dénoncées lors de la cérémonie de passation de service. Ainsi, la gestion de la Sotelgui revient à la Guinée, ce, à un moment où les cartes de recharges se font rares. L'équipe nouvelle devrait ainsi mettre les bouchées doubles pour enfin soulager la clientèle pour que l'on entende plus ce slogan "le numéro que vous venez de demander ne peut être joint en ce moment, veuillez rappeler ultérieurement".

Enfin, la Telecom Malaisia quitte finalement la Guinée après une dizaine d'années d'exercices. La passation de service a été faite hier entre l'ancien directeur de la Sotelgui, le Malaisien Kansour Kassim et le directeur actuel par intérim de la Sotelgui Thierno Oury Diallo.

C'est en 1995 que l'Etat Guinéen et Telecom Malaisia ont signé un partenariat pour l'exploitation de ce secteur. Dix années dont le résultat se résume en un fiasco total. Les abonnés de la Sotelgui n'ont pas encore connu le bonheur après les nombreux problèmes de réseaux et de manque de puces.

Ces incommodités ont été d'ailleurs dénoncées lors de la cérémonie de passation de service. Ainsi, la gestion de la Sotelgui revient à la Guinée, ce, à un moment où les cartes de recharges se font rares. L'équipe nouvelle devrait ainsi mettre les bouchées doubles pour enfin soulager la clientèle pour que l'on entende plus ce slogan "le numéro que vous venez de demander ne peut être joint en ce moment, veuillez rappeler ultérieurement".

http://www.aminata.com/modules.php?name=News&file=article&sid=2174

http//www.aminata.com/modules.php?name=News&file=article&sid=2174