SENEGAL - CHANGEMENT DE LABEL DE LA SONATEL ET D'ALIZÉ : PAS ENCORE DE FIL ORANGE

Actualités Télécom

La première tentative de faire changer de label la Sonatel, Alizé et de Sentoo a avorté.

Le Conseil d'administration de la Sonatel qui se tenait hier à Dakar n'a pas avalisé un tel changement. Selon des sources proches du dossier, les représentants du gouvernement au Conseil d'administration ont demandé qu'un cabinet international soit commis pour une étude préalable. Ce cabinet étudiera l'opportunité oui ou non de changer de marque qui devrait passer à Orange, la marque internationale de France Télécom, mais également de l'opportunité du paiement du Brand free, qui est la taxe sur la marque.

Cette situation conforte dans leur position les travailleurs de la Sonatel qui tenaient hier un sit-in, le matin et l'après-midi, devant les locaux de la direction générale de la boîte pour montrer leur désaccord à ce projet de France Télécom. Sur les banderoles, on pouvait lire entre autres: «France Télécom veut essouffler Alizé comme Air France a essoufflé Air Afrique», «Les colons de France Télécom reviennent par le cheval de troie Orange», «La Chanson du Renard (Mark Renard est le nom du Français président du Conseil d'administration de la Sonatel) pour prendre le fromage du Corbeau Alizé».

«Le Sénégal n'est ni la Côte d'Ivoire encore moins le Camerounqui ont viré à l'Orange », a déclaré Kabou Guèye, secrétaire général du Sntpt et membre de l'Intersyndicale de la Sonatel.

Wal Fadjri