CAMEROUN - TÉLÉPHONIE MOBILE : LA VISION LUXCEY D'ORANGE

Actualités Télécom

Le nouveau patron d'Orange Cameroun dévoile les grands axes de sa vision.

Le nouveau directeur général de la société Orange Cameroun a donné sa première conférence de presse le 30 novembre dernier à Yaoundé. Le prétexte de cette sortie médiatique était " la vision Luxcey d'Orange Cameroun après 80 jours de prise de fonctions ". Philippe Luxcey a en effet saisi cette occasion pour préciser les grands axes de sa vision pour Orange Cameroun. Une vision qui s'abreuve à la source des acquis de l'année 2005 pour définir les perspectives de l'année 2006.

D'emblée, le nouveau patron présente une entreprise qui a vite grandi. " Ce qui ne va pas sans crise de croissance ", reconnaît-il. L'année 2005 a commencé avec de très gros soucis à Orange Cameroun. Le réseau de couverture de l'entreprise avait bel et bien présenté des signes de fébrilité en janvier dernier, au point d'hypothéquer gravement l'avenir de cette société de téléphonie mobile. Un déficit de couverture à l'origine de sa perte de terrain face à la concurrence impitoyable dans son secteur d'activité. Aussi, confesse la nouvelle direction générale de l'entreprise, l'année en cours aura été celle du renforcement des fondations d'Orange Cameroun. Le réseau a connu une consolidation en termes de stabilité et de capacité. " Orange possède aujourd'hui une très bonne couverture de réseau en termes de superficie et de qualité L'extension réalisée ces derniers temps représente un doublement de la capacité d'accueil des clients prépayés. Orange est prêt à gérer en toute sérénité les sollicitations de la clientèle pendant les fêtes de fin d'année 2005 ".

Pour l'année à venir, la filiale camerounaise de la multinationale consacrera 50 % son budget, annonce-t-on, à garantir la qualité du service et une couverture ambitieuse de son réseau. L'enveloppe réservée pour cette opération s'élève à plus de 40 milliards de Fcfa. " En volume, Orange Cameroun investira 40 % de sites supplémentaires. Cela se traduit par un désenclavement de certaines régions du Cameroun et permet de couvrir 3 millions de Camerounais de plus ". Orange Cameroun prévoit par ailleurs pour le premier semestre 2006 le réseau Gprs en couverture nationale avec les services associés tels que Mms et Portail multimédia. Enfin, il y aura un dynamisme visible de l'entreprise en 2006. Orange Cameroun entend passer à l'étape de (re) conquête d'une clientèle jamais fidélisée définitivement.

Le jeu des questions-réponses entre le nouveau directeur général et les journalistes aura permis d'obtenir des éclairages sur des sujets tels que la baisse attendue des prix d'appels, le phénomène des fausses cartes Orange, l'arrivée tonitruante de Ct phone, la disparition annoncée des cartes Orange à 1000 Fcfa et la gestion du budget communication par les agences spécialisées. Sans détour, Philippe Luxcey a apporté des réponses précises. Extraits : " la baisse des prix d'appels ne saurait être drastique du fait des coûts d'exploitation ; les fausses cartes Orange sont un problème inconnu ; Ct phone offre un service différent de la téléphonie mobile ; le stock des cartes à 1000 fcfa est plein ; le budget communication Orange sera partagé par les agences Vaudoo (partie création) et Poseidon - branche régie de Nelson- (partie régie). Orange Cameroun, c'est environ 1.000.000 d'abonnés, 180 millions d'Euros de chiffre d'affaires ".

Le Messager