INTERCONNEXION : CÔTE D'IVOIRE TÉLÉCOM ET AROBASE SE METTENT D'ACCORD

Actualités Télécom

Les deux opérateurs ont signé un protocole cette semaine.

L'interconnexion entre Côte d'Ivoire Télécom et Arobase Telecom est désormais possible, du moins jusqu'à la fin de l'année 2005. En effet, un protocole d'accord a été signé entre les deux opérateurs lundi à l'immeuble Postel 2001 au Plateau. C'était en présence du Conseil des télécommunications de Côte d'Ivoire conduit par son président, M. Okobé Labalignon. Cet accord va permettre à Arobase Télécom d'acheminer ses communications sur le réseau de Côte d'Ivoire Télécom au coût de 50 francs HT(hors taxe) la minute du 1er Décembre au 31 Décembre . Depuis la mi- novembre, le CTCI mène des négociations avec Côte d'Ivoire Télécom et Arobase Télécom afin de mettre fin au différend qui oppose ces deux opérateurs. C'est suite à ces négociations que la rencontre du lundi a été convoquée. Le directeur général de Côte d'Ivoire Télécom, M. Koné Bruno, a tenu à clarifier que les aspects techniques de l'interconnexion avaient été réglés .

Cependant, il a souligné que sa société avait certaines préoccupations relatives aux considérations commerciales, aux obligations contractuelles, à l'égalité du traitement des opérateurs et à la structure du capital de Côte d'Ivoire Télécom .Selon lui, c'est le respect de la réciprocité tarifaire qui doit conditionner cet accord. Ainsi, le coût d'accès au réseau d'Arobase Télécom sera aussi de 50 F HT la minute pour sa compagnie. Proposition acceptée par M. Amani Assié Gervais, PDG de Arobase Télécom. Mais ce dernier a souhaité que la liberté lui soit laissée pour fixer ses tarifs, précisant que les tarifs appliqués à Côte d'Ivoire Télécom sont internes à ladite société.

Selon le président du CTCI, M. Okobé Labalignon, cet accord marque la fin du monopole de Côte d'Ivoire Télécom sur le marché de la téléphonie fixe. Mais il lie exclusivement les opérateurs du téléphone fixe car ceux du mobile ne sont pas concernés.

Le tarif d'interconnexion étant valable pour l'année 2005, des négociations sont en cours pour l'année 2006 sous les auspices de l'ATCI. Dans le cas où ce nouveau tarif ne serait pas connu le 31 Décembre 2005, les circuits resteront ouverts et le tarif sera ultérieurement convenu.

TRADE NET. M. Touré Vamé, directeur de cabinet adjoint représentant le ministre du Commerce, a présidé, hier, à l'hôtel Tiama le lancement des activités du World Trade Net (WTN) en Côte d'Ivoire. La cérémonie a été organisée par l'APEX-CI (Association pour la promotion des exportations de Côte d'Ivoire) en partenariat avec le Centre de commerce international de Genève et la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire.

Fraternite Matin