MÉDITEL S’INVESTI DANS LA FIBRE OPTIQUE ET AFFICHE SES AMBITIONS

Actualités Télécom

Méditélécom s’associe à l’Office National des Chemins de Fer- ONCF- et au ministère de l’Equipement et du Transport avec pour objectif de mieux se positionner sur la téléphonie fixe.

Ce partenariat aura pour conséquence, la construction de réseaux à fibres optiques pour un investissement total de 340 millions de DH. Le chantier a démarré le 15 janvier et son achèvement est prévu pour fin 2006.

Réseaux ONCF : Actuel et futuresEn partenariat avec l’ONCF, il est prévu de réaliser deux réseaux à fibres optiques reliant les villes de Casablanca, Rabat, Fès, Tanger et Marrakech.Ce partenariat prévoit également la location de fibres optiques sur la ligne Fès-Oujda ainsi que la colocalisation des équipements de transmission de Méditelecom dans les locaux de l’ONCF. Il est conclu pour une durée de trente ans.

Le second chantier, en association avec le ministère de l’Equipement et du Transport concernera l’implantation d’un réseau de 917 km empruntant les routes nationales et reliant les villes de Casablanca, Kénitra, Larache, Tanger, Meknès, Fès, Settat et Marrakech. Ce dernier projet mobilisera un investissement de 200 millions de DH.

A travers cette opération, l’objectif affiché pour 2009 sera de mieux couvrir l’ensemble du territoire marocain et ceci au moyen de 6 backbones installés stratégiquement sur le territoire.

L’opérateur étudie les possibilités d’installation de son propre réseau de fibres optiques afin d’assurer l’interconnexion avec l’Europe. Cette solution, qui reste très coûteuse donnerait à Méditel une autonomie technique sur son trafic, chose non négligeable en terme de concurrence.

ITMaroc